Un Anonymous pirate les comptes Twitter de Daesh avec des contenus porno et gay

Maj. le 3 février 2017 à 16 h 37 min

Alors que Daesh multiplie les actes terroristes ces derniers jours, un Anonymous a décidé de pirater les comptes Twitter de l’Etat Islamique. Et alors que les attentats d’Orlando visaient une boîte de nuit « gay », le hacker a trouvé judicieux de spammer ces comptes avec des contenus… gay. Et porno aussi. Tant qu’à faire…

anonymous daesh gay porno

Plus je les rends fous, plus je suis heureux.

Voilà ce qu’a expliqué le membre des Anonymous responsable du piratage des comptes Twitter de Daesh au Washington Post. Wauchula Ghost (le fantôme de Wauchula, Wauchula étant le nom d’une ville de Floride comme Orlando) a expliqué au Washington Post comment il combattait, à sa façon, les terroristes de Daesh.

Pour ceux qui n’auraient pas suivi l’actualité, les terroristes de Daesh ont revendiqué l’attentat perpétré à Orlando, au Pulse, une boîte de nuit gay. Il n’est pas rare de voir les Anonymous réagir après de tels évènements. Ils avaient également piraté des comptes Twitter de l’Etat Islamique à la suite des attentats de Novembre 2015 en France, et également après ceux de Janvier 2015.

Cette fois, l’Anonymous responsable du piratage des comptes de Daesh a utilisé une méthode pour le moins « originale ». En effet, il remplace les photos de profil des comptes qu’il pirate en les remplaçant par des images aux couleurs arc-en-ciel avec la mention « I’m gay and I’m proud » (Je suis gay et j’en suis fier). Il ajoute à chaque fois le hashtag #WeWillNotForgetOrlando qui signifie donc « nous n’oublierons pas Orlando ».

Si l’Anonymous publie des contenus gay-friendly, ce n’est pas la seule méthode qu’il utilise pour combattre Daesh. En effet, il multiplie également les publications de contenus porno sur les comptes Twitter. Il explique les raisons de ce choix :

Daesh n’aime pas le porno. Ils n’aiment pas les femmes en général. Nous avons commencé comme ça pour les divertir et diminuer leur présence sur internet.

Enfin, pour mener son combat, Wauchula Ghost crée des listes des comptes Twitter de Daesh pour les effacer. Une méthode déjà employé par les Anonymous à la suite des attentats de novembre 2015 en France. Il conclut son interview de la plus belle des manières en déclarant :

Mon but en me réveillant le matin est d’avoir des messages de Daesh menaçant de me tuer, de me couper la tête. Plus je les rends fous, plus je suis heureux.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !