La 5G sera aussi importante que l’électricité ou le moteur à explosion selon Qualcomm

La 4G et ses dérivés se déploient petit à petit en France avec une couverture toujours plus importante et profonde. Pourtant, l’innovation ne s’arrête pas et la 5G est déjà attendue pour 2020. Qualcomm a profité du CES 2017 pour nous dire tout ce qu’il pensait du futur réseau. Et selon son dirigeant, la 5G aura un impact sociétal aussi important que l’électricité ou le moteur à explosion.

5g france

La tradition des nouvelles technologies veut que les innovations pointent le bout de leur nez extrêmement rapidement, les évolutions suivant un rythme presque exponentiel sur de nombreux secteurs qui les touche et notamment les réseaux.

Vous le savez, la 4G est loin d’être la finalité pour nos réseaux mobiles. En effet, la 5G pointera le bout de son nez en 2020 en Europe, et supportera des débits descendants allant de 1 à 10 Gbps via le simple réseau. Toutefois, il ne s’agit pas là d’une simple course à la rapidité.

En effet, selon Steven Mollenkpof, directeur général de Qualcomm, a annoncé lors de sa conférence au CES 2017 que la 5G aurait un impact aussi important que l’électricité ou même le moteur à explosion en leur temps pour l’économie numérique.

Derrière cette déclaration grandiloquente se cache une pensée qui pourrait toutefois être intéressante. En effet, ces débits supplémentaires ne visent pas véritablement à être utilisé en tant que tel, mais multiplier le nombre d’appareils pouvant accéder à un débit décent à travers le monde.

Vous l’avez compris, la 5G vise avant tout l’IoT ou « internet des objets », visant à ce que tous les appareils de notre quotidien soient connectés au net et interconnectés pour l’utilisateur. Le débit de 12Gbps atteint par T-Mobile n’est donc pas vraiment destiné à un seul appareil.

C’est en cela que ce réseau pourrait être « révolutionnaire », à ceci près qu’il pose une autre question : la place de la neutralité du net alors que les opérateurs visent à diviser la bande passante de la 5G selon ses abonnés. Les plus fortunés auraient alors un meilleur accès à internet, contrairement aux autres… C’est là le véritable défi de la 5G.

Réagissez à cet article !
  • joe2x

    Peut être pour les plus geeks mais pour Monsieur Tout le monde, attendons de voir avant de s’enflammer

  • Mulder FOX

    D’une part, on n’arrive même pas à utiliser les débit de la 4G en France et d’autre part, on va finir par griller sur place à force…
    La 4G me semble assez suffisante alors la 5G, pas contre, si ça ne fini pas à nous mettre dans un micro-ondes social.

    • Hiro

      La 5G n’est pas pour toi mais surtout pour l’infrastructure urbaine: Les hôpitaux, les voitures connectées et autonomes etc…
      aujourd’hui les délais de réponse du réseau 4G ne suffisent pas car une voiture a besoin d’une latence de 1ms et pas 50ms.

  • lehulk

    faut pas trop se leurrer non plus.La 5G va surtout servir les infrastructures urbaines , médicales ,dans les transports comme les voitures autonomes et transports urbains.De plus la vitesse permet de securiser les réseaux en memet temps

  • matt

    Mais oui, mais oui, qualcomm s’enflamme beaucoup trop car la 5G a aucune chance de faire ce qu’il dit, ayant déjà la 4G avant.
    La 5G aura que peu d’impact au final, car le jour ou on aura réellement les débits et couvertures de la 4G, on n’aura pas besoin de beaucoup plus pour nos utilisations.
    De toute façon, on sera limité par les forfaits ou l’espace sur mobile ou bien d’autres choses même si ceux la progresse a terme.
    Ce sera donc juste une évolution des réseaux mobile.

    • Adrotitanique

      Si on a toujours besoin de plus car on telecharhera des trucs de plus en plus lourd

  • Alfred

    Une désinformation dans l’article. Il est vrai qu’avec la 5G les opérateurs vont devoir changer les règles de neutralité du net. Mais ce n’est pas pour offrir des offres différentes aux particuliers. Rien ne changera pour le particulier lambda. Cest pour pouvoir faire des offres prioritaires à certains services qui ont l’obligation d’avoir une fiabilité extrême. Par exemple, la voiture autonome. Si celle-ci a un moment donné perd la connectivité il y’a un danger. Donc pour assurer le bon déroulement, ils seront obligé de donner une priorité à l’antenne à la voiture. C’est ce qui est présenté à la commission de l’UE par les opérateurs travaillant sur la 5G. En gros, le non respect de la neutralité du net ne concerne que des services publique et ou d’urbanisme à grand risque.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
8ae41ab6528e7f5889ff09d76d08b60fQQQQQQQQQQQQQ