Windows 11 : un nouveau système de fichiers fait son apparition, dites adieu au NTFS

Très discrètement, Microsoft est en train de lâcher le NFTS, un système de fichiers lancé il y a tout juste 30 ans. Ainsi, dans la dernière build de Windows 11, c'est le ReFS qui fait son apparition.

Windows 11 clavier
Crédit photo : diy13 / 123rf

Le NTFS (New Technology File System) va peu à peu nous faire ses adieux. Introduit en 1993 avec Windows NT 3.1, lui qui était propriétaire à l'OS de Microsoft s'est largement démocratisé avec Windows 2000 et Windows XP. À tel point qu'on le trouve aujourd'hui partout, et que les systèmes d'exploitation concurrents le prennent aujourd'hui en charge, que ce soit nativement ou à l'aide d'un logiciel tiers.

Mais voilà : Microsoft a décidé de remplacer le NTFS par un autre système de fichiers appelé ReFS (Resilient File System). Lancé en 2012, à la même époque que Windows 8, ce format a longtemps été réservé aux différentes éditions de Windows Server qui se sont succédé. Depuis Windows 8.1, il est possible de prendre en charge les volumes ReFS, mais pas d'y installer l'OS. Les utilisateurs des versions clients de Windows n'ont donc jamais pu réellement en profiter. Mais avec Windows 11, les choses devraient changer.

Windows 11 ReFS
Crédit capture : Xeno

Windows 11 prend en charge le ReFS, vers l'abandon du NTFS ?

Dans la build 25281 de Windows 11 (disponible via le canal Dev du programme Windows Insider), il est possible de prendre en charge le ReFS. Cette fonctionnalité permet d'une part de formater un disque dur secondaire dans ce format, mais également d'y installer le système d'exploitation. Notez en revanche que le fonctionnement de cette option reste pour le moment très aléatoire : certains utilisateurs sont parvenus à mettre en place Windows 11 sur une partition en ReFS, quand d'autres non. En outre, elle n'est pas activée par défaut (il faut utiliser l'ID 42189933 sous Velocity).

A lire aussi : Windows 11 – l’explorateur de fichiers va avoir le droit à un sacré coup de jeune

Mais au fait, qu'est-ce que le ReFS ? Selon Microsoft, le ReFS est “conçu pour optimiser la disponibilité des données, mettre à l’échelle efficacement des jeux de données volumineux sur diverses charges de travail et fournir une intégrité des données avec une résilience aux altérations. Ce système a vocation à prendre en charge davantage de scénarios de stockage et à constituer une base pour les innovations futures.” Pour faire simple, il s'agit d'une version améliorée du NTFS, qui permet de mieux gérer d'importants volumes de données.

Est-ce à dire que Microsoft va rapidement abandonner le NTFS ? Probablement pas dans l'immédiat. Mais il est probable que le système de fichiers soit proposé dans les prochaines build de Windows 11 au moment de l'installation. Et qu'à terme, Microsoft le privilégie au détriment du NTFS, qui commence à accuser le poids des années quand il s'agit de traiter de conséquents volumes de données.

Si vous voulez jeter un œil à cette nouvelle fonctionnalité de Windows 11, Xeno (en tweet ci-dessous) a publié une build “patchée” et non officielle de Windows 11 25281.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !