Une découverte scientifique rendrait possible la conversion d’énergie propre en hydrogène

Des chercheurs ont découvert une nouvelle façon moins onéreuse de créer de l’hydrogène. Cette méthode serait complémentaire à la production d’énergie renouvelable. En utilisant des métaux moins onéreux sans baisser le rendement, cela couterait moins cher de stocker de l’énergie sous forme d’hydrogène. Une solution idéale pour conserver une énergie qui ne peut être produite en continu.

energie renouvelable convertie hydrogene
Crédit : Pxfuel

Vous l’entendez partout à la radio ou à la télévision : « l’énergie est notre avenir ». Car, l’énergie nous sert au quotidien (notamment en ces temps où Netflix est l’un des principaux centres de divertissement). Il faut donc qu’elle soit disponible pour tous et à tout moment. Pour cela, deux problématiques sont importantes : produire l’énergie et la stocker. La seconde est importante parce qu’elle permet de distribuer de l’énergie quand la production n’est pas suffisante pour répondre aux besoins. Il existe de nombreuses façons de stocker de l’énergie. Chacune façon présente des inconvénients et des avantages, notamment en termes d’efficacité.

L’hydrogène, l’énergie propre à stocker

En effet, certaines techniques de stockage consomment aussi de l’énergie. Et, à l’heure où l’écologie devient aussi une composante importante, « l’efficacité du stockage » prend de plus en plus d’importance dans les prises de décision quand il faut choisir une méthode ou une autre. L’une des solutions « écologiques » du stockage d’énergie est l’hydrogène. L’hydrogène est un gaz « facile » à produire, grâce à l’électrolyse. Il peut être utilisé comme combustible propre, que ce soit dans des piles à combustible.

Lire aussi : Orange : la 4G fonctionne mal la nuit ? C’est pour économiser de l’énergie !

Mais il présente deux inconvénients. D’abord, il n’est pas facile à conserver. À l’état gazeux, les atomes d’hydrogène sont si petits qu’ils passent au travers des mailles atomiques de leurs contenants, même métalliques. Et le transformer en liquide est extrêmement couteux en énergie. Ensuite, l’électrolyse est peut-être facile, mais elle est aussi couteuse. En effet, pour produire de l’hydrogène avec efficacité (énergie produite plus importante que l’énergie consommer pour la produire), il est aujourd’hui nécessaire d’utiliser des produits acides et des métaux précieux, comme le titane, l’iridium ou le platine.

Une nouvelle solution moins chère

La recherche scientifique a récemment fait une découverte : il est possible de produire de l’hydrogène en utilisant des produits neutres et des métaux courants (comme le fer) tout en conservant un rendement intéressant. Cette découverte, réalisée par des chercheurs américains basés à Washington et à Los Alamos, est détaillée dans la revue scientifique Science Daily. Et les applications de cette découverte concernent justement l’écologie et les énergies renouvelables.

D’abord, le remplacement de métaux précieux (et rares) est écologiquement intéressant. Ensuite, puisque le procédé est plus économique, il pourrait être associé à des moyens propres de production d’électricité, comme les éoliennes ou les panneaux photovoltaïques. Mieux encore, il serait possible d’imaginer un scénario permettant de pallier à l’irrégularité de la production d’énergie propre (le soleil qui se couche et le vent qui tombe) en convertissant l’énergie propre inutilisée en hydrogène. Reste encore le problème du stockage pur de l’hydrogène. Mais là encore, des scénarios sont possibles pour prioriser l’hydrogène face à l’électricité.

Source : Science Daily



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : Huawei dévoile une technologie d’antennes révolutionnaire

Huawei a annoncé avoir développé une nouvelle technologie pour ses antennes 5G CableFree. Dotées de meilleures performances et d’une utilisation plus simple pour les clients, ces antennes arrivent à un moment crucial pour le constructeur. Huawei a présenté sa nouvelle…

Téléphone au volant : vous risquez désormais la suspension du permis

De nouvelles mesure pour lutter contre le téléphone au volant sont entrées en vigueur vendredi 22 mai 2020. Lorsque les forces de l’ordre constatent l’utilisation du smartphone pendant la conduite alors qu’une autre infraction a été constatée, ou lors de…

Huawei : Boris Johnson voudrait bannir le constructeur du Royaume-Uni

Huawei pourrait se voir bouté hors d’Angleterre. En effet, Boris Johnson, le premier ministre britannique, envisagerait d’interdire la société chinoise de participer à la mise en place des réseaux 5G. La Grande Bretagne se rangerait ainsi du côté des Etats-Unis….