Twitter interdit les liens vers Facebook, Instagram et d’autres réseaux sociaux rivaux

 

Les utilisateurs de Twitter ne peuvent désormais plus partager de liens avec certains réseaux sociaux rivaux, notamment ce que l'entreprise décrit comme des « plateformes interdites » : Facebook, Instagram, Mastodon, et d’autres.

Twitter Elon Musk
Crédit : manovankohr / 123RF

Nouvelle semaine et nouvelle politique sur Twitter. Après avoir banni des journalistes qui osaient le critiquer et censurer son concurrent Mastodon, Elon Musk a de nouveau mis à jour sa politique d’utilisation du réseau social. Désormais, il sera interdit pour les utilisateurs de mettre en avant d’autres plateformes concurrentes.

Plus précisément, toute publicité dans un tweet ou même sur le profil (nom du compte, description) vers un autre réseau social est strictement interdite. Parmi les plateformes concurrentes visées, Elon Musk cite Facebook, Instagram, Mastodon, Truth Social, Tribel, Post et Nostr. Notez d’ailleurs qu’il ne sera même plus possible de publier un lien linktr.ee ou lnk.bio, qui permettaient aux utilisateurs de renvoyer les autres internautes vers tous leurs autres réseaux sociaux, mais que les liens vers TikTok,  Telegram, YouTube ou  encore Weibo sont toujours autorisés.

Lire également – Elon Musk va bientôt supprimer 1,5 milliard de comptes Twitter

Elon Musk ne veut plus de la concurrence sur Twitter

Twitter précise qu’il sera désormais impossible de faire la promotion d’un autre réseau social en disant par exemple « Suivez-moi @nom sur Instagram », ou encore « consultez mon profil sur Facebook – facebook.com/nom ». « Partager occasionnellement des liens, c'est bien, mais plus de publicité incessante et gratuite pour les concurrents » explique Elon Musk.

Twitter peut également suspendre les comptes « utilisés dans le but principal de promouvoir du contenu sur une autre plateforme sociale ». Malgré tout cela, Twitter n'a rien contre la promotion payante de ces plateformes interdites.

Pour les utilisateurs qui continueraient ce genre de pratique, Twitter indique qu'il supprimera tous les tweets contenant des violations de la politique, et pourrait suspendre temporairement les comptes dont le profil contient des liens vers des plateformes sociales interdites. Elon Musk prendra également des mesures à l'encontre des utilisateurs qui tentent de contourner cette politique en masquant les URL vers d'autres plateformes ou en écrivant “dot” pour les plateformes de médias sociaux qui utilisent “.” dans les noms pour éviter la création d'URL, ou en partageant des captures d'écran de votre identifiant sur une plateforme de médias sociaux interdite.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !