Tutoriel : installer Android 4.3 sur votre PC

Maj. le 3 octobre 2018 à 0 h 48 min

MISE A JOUR : Découvrez une version plus récente de ce dossier pour installer Android Lollipop sur PC.


Après vous avoir relaté l’annonce du portage d’Android 4.3 sur PC, nous vous délivrons un tutoriel pour tester le nouveau système de Google sur vos ordinateurs.

Notez tout d’abord que deux options s’offrent à vous :

  • Installer Android 4.3 sur votre ordinateur physique (dual-boot ou non)
  • Utiliser une machine virtuelle comme VMWare ou VirtualBox pour installer Android 4.3 en virtuel

Si vous choisissez d’installer de manière physique Android 4.3, sachez que vous devez disposer obligatoirement d’un ordinateur qui possède une architecture 32 bits. Les systèmes 64 bits ne sont donc pas compatibles pour cette installation.

Android 4.3 sur votre PC, ça vous dit ?

J’ai choisi pour ma part la deuxième solution : installer Android de manière virtuelle. De plus, ce choix me permet volontiers via mon PC 64 bits lui, d’installer l’OS sur un disque virtuel qui fonctionnera comme un 32 bits.

Ainsi, je ne toucherai pas à mon PC et pourrai retirer Android en supprimant le fichier créé par ma machine virtuelle. Pour information, l’installation a été réalisée sur un PC portable HP Pavilion dv6 6c93sf dont les caractéristiques sont détaillées ici.

Préparation de la machine virtuelle

Après avoir testé les deux machines citées plus haut, sur ma configuration, aucun des deux logiciels ne fonctionne mieux qu’un autre, mais rien ne dit qu’il en sera de même pour vous. En tout cas, nous utiliserons Virtualbox pour ce tutoriel.

Commencez d’abord par télécharger le logiciel correspondant à votre système d’exploitation :

Installez le logiciel comme vous le feriez pour n’importe quel programme de votre ordinateur. Une fois fait, vous devriez tous arriver à ce genre d’interface au lancement de Virtualbox :

Nous allons créer notre disque virtuel pour accueillir notre système tout beau tout neuf. Commencez par cliquer sur le bouton « Nouvelle ». Ensuite, entrez un nom au choix pour le disque et sélectionnez « Other » pour le type et la version :

Pour la suite, il va falloir configurer ce disque virtuel. Au niveau de la mémoire vive, mettez ce que vous voulez suivant la configuration de votre ordinateur. Pour ma part, j’ai opté pour 2 Go de RAM :

Pour le disque dur, cochez la ligne « Créer un disque dur virtuel maintenant », comme ci-dessous :

Il vous est demandé de choisir le type de fichier du disque virtuel. Ne faisons pas compliqué et choisissons le type par défaut de Virtualbox, à savoir le format VDI :

La fenêtre suivante concerne le stockage du disque. Pour gagner en espace de stockage, cochez l’option « Dynamiquement alloué » afin de ne pas créer une image disque de plusieurs Go d’un coup, mais qui se remplira au fur et à mesure, jusqu’à la limite que vous aurez imposé à cette image :

Justement, il est temps de choisir la taille du disque de stockage pour votre système virtuel. À nouveau, le choix vous revient suivant les utilisations que vous aurez du système. Pour ma part, j’ai choisi d’allouer jusqu’à 10 Go d’espace pour Android 4.3 :

Terminé pour la préparation de notre machine virtuelle, vous devriez obtenir cette fenêtre maintenant remplie d’informations en tous genres sur le disque virtuel tout juste créé :

Installation du système en virtualisé

Maintenant que nous avons l’outil indispensable pour virtualiser notre système Android 4.3, nous allons l’installer de ce pas. Tout d’abord, il nous faut récupérer l’image iso d’Android à installer :

  • Téléchargez l’iso Android-x86-4.3-devel

Le fichier devrait peser aux alentours de 200 Mo (199 Mo très exactement). Nous pouvons dès à présent lancer la machine en cliquant sur le bouton « Démarrer » avec la flèche verte. Cette dernière démarre et on nous invite rapidement à choisir un disque de démarrage :

Parcourez votre système pour sélectionner votre image iso et faîtes « Ouvrir » dans la fenêtre de l’explorateur :

Normalement, votre image devrait être présente avec sa taille indiquée, prête à l’amorçage :

Virtuabox redémarre et va booter automatiquement sur l’iso (à la manière d’une clé USB qu’on aurait rendu bootable). Dans le menu qui s’affiche devant vos yeux, choisissez « Installation – Install Android-x86 to Harddisk ». Évidemment, ce hard-disk est en réalité notre disque virtuel créé préalablement, donc aucune inquiétude à avoir, aucune de vos données ne sera touchée :

Nous allons ensuite créer une partition (en restant simple pour ce tutoriel), donc, choisissez « Create/Modify partitions » et acceptez :

Un écran noir s’affiche et vous indique bien un espace libre de la taille que vous aviez alloué tout à l’heure :

Avec les flèches de votre clavier (gauche et droite), sélectionnez l’option [New] et acceptez ce que l’on vous propose sans modifier la taille de la partition qui prendra la totalité de l’espace que vous aviez alloué pour le disque virtuel :

Un nom est apparu à votre partition sous la colonne Name (en général sda1). Pour la suite, sélectionnez l’option [Bootable] afin de démarrer Android directement sur cette unique partition. D’ailleurs, le mot « Boot » est apparu dans la colonne « Flags » :

À présent, écrivons notre partition via l’option [Write]. Tapez ensuite le mot « yes » à la question que l’on vous pose et appuyez sur « Entrée » :

Vous pouvez sans crainte sélectionnez [Quit] pour revenir à l’interface précédente qui devrait vous afficher votre belle partition créée :

Continuons sur notre lancée, on y est presque. Sélectionnez votre partition. On vous demande alors de choisir un format de fichier. Dans tous les cas, évitez le format fat32 si vous voulez pouvoir enregistrer sur la mémoire du système, et préférez plutôt le format « ext3 » ce coup-ci :

On vous avertit que votre partition sera formatée. Répondez « Yes » :

Cette fois, on vous propose d’installer GRUB. Pour faire simple, c’est lui qui va vous permettre de booter sur le système, et permettrait également de démarrer sur un autre OS si vous en aviez plusieurs d’installés. Choisissez « Yes » puis à la question « Do you want to install /system directory as read-write », choisissez « Yes » à nouveau :

Patientez pendant l’installation de GRUB qui se fait assez rapidement :

Je vais vous faire plaisir en vous disant, que nous avons fini. Pour preuve, voyez l’écran devant vous, Android est disponible ! Démarrons-le tout de suite en sélectionnant « Run Android-x86 » puis en faisant « Ok » :

Lancement d’Android 4.3 sur PC

C’est la partie la plus intéressante de ce tutoriel, le lancement-même d’Android 4.3 sur votre PC. Bon, nous avons réalisé un système virtualisé, mais cela offre l’avantage d’être plus pratique, mais aussi sécurisé.

Alors que vous avez lancé Android, vous pouvez être fiers d’observer cet écran :

Passé le logo de démarrage, le message de bienvenue charge les composants pour la configuration du système Android :

Il vous pose les questions habituelles au sujet de votre compte Gmail, des services Google, ainsi que la configuration du WiFi (en ignorant celui-ci, Android a pris en compte ma connexion filaire) et de la géolocalisation. Suite à tout ça, il faut indiquer à qui appartient l’appareil mobile :

Et la préparation du système Android est enfin terminée :

Après le démarrage, j’ai testé sur mon ordinateur le système afin d’apporter quelques retours puisqu’il a été installé sur un PC portable datant de fin 2012. Premier point observé, mes écrans sur l’accueil sont décalés par rapport à ma résolution. Cela vient sans doute du fait que j’utilise une machine virtuelle :

Pour ce qui s’agit du menu des applications, impeccable. Tout est là et on sent malgré la virtualisation beaucoup de fluidité dans l’interface :

Et un petit tour sur notre cher site Phonandroid a été un véritable succès, en considérant que je tournais sur une connexion à la fibre optique, et non en WiFi :

Enfin, un petit aperçu au niveau des paramètres pour ceux qui auraient un doute sur la version du système Android. Nous sommes bien sur Android 4.3 Jelly Bean, pour notre plus grand plaisir :

Ce tutoriel arrive à terme. J’espère qu’il vous aura donné l’envie de procéder à l’installation et de tester à votre tour ce nouveau système Android 4.3 sur votre PC.

Lors de mes tests en revanche, j’ai été incapable d’utiliser l’application Appareil photo. De plus, après avoir renseigné mon compte Google, téléchargé quelques applications sur le Play Store, et tenté de les exécuter, ces derniers ont démarré puis ont stoppé directement.

Je pense que ces problèmes dépendent beaucoup de l’ordinateur utilisé. D’abord, le système tournait en virtualisé et rien ne dit que les résultats n’auraient pas été meilleurs en natif. Aussi, mon PC n’est pas tactile et reste un PC portable classique et non un notebook ou eePC.

Dîtes-nous si vos tests ont été une réussite – et que pensez-vous de ce portage Android 4.3 sur l’ensemble des ordinateurs ?

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tutos !
Amazon Echo : comment désactiver le micro pour ne plus être écouté

Amazon Echo écoute, comme les autres enceintes connectées, en permanence ce que vous dites, dans l’attente du mot magique qui déclenche un deuxième niveau d’écoute permettant de lancer une vraie commande vocale. Ces enceintes ne sont pas censées espionner les…

Comment télécharger une vidéo Facebook

Envie de télécharger une vidéo Facebook ? Le réseau social ne permet pas de télécharger officiellement des vidéos que vous n’avez pas vous-même mises en ligne. Il existe pourtant une astuce toute simple qui permet de contourner cette interdiction, sans…

Comment supprimer définitivement un compte Facebook

Le réseau social Facebook est devenu particulièrement imposant sur la toile comme dans nos vies. Si vous souhaitez couper les ponts avec le réseau social, voici quatre étapes pour supprimer définitivement votre compte.

Comment supprimer un compte Google+

Vous souhaitez supprimer un compte Google+ ? Dans ce tutoriel rapide nous vous expliquons comment réaliser l’opération en un tournemain et récupérer en prime toutes vos données avant la fermeture définitive du réseau social en août 2019. Google+ n’a jamais…