Test Alfawise S2 Smart Watch : une séduisante montre connectée à prix mini

test alfawise smart watch s2

Nous avons passé un peu de temps avec la montre connectée d’Alfawise, la S2 Smart Watch. Cette dernière proposée à prix mini dispose de certaines fonctionnalités comme un capteur de fréquences cardiaques, pression artérielle, compteur de pas, suivi du sommeil et bien d’autres choses. Voici notre avis sur son design, ses capacités, son autonomie et son écran.

test alfawise smart watch s2

Toute en rondeur cette montre ne vient pas concurrencer les ténors du secteur à savoir les smartwatchs sous Wear OS (ex Android Wear) ou même l’iWatch d’Apple. C’est un produit d’entrée de gamme misant sur l’élégance et des fonctionnalités basiques. On pourrait plutôt la voir comme une concurrente des Withings (ex Nokia) Steel, mais avec un écran.

Dans la boîte

test alfawise smart watch s2

Nous avons droit en guise d’accessoires à un socle de recharge connectée avec un câble MicroUSB. Aucun chargeur secteur n’est fourni, il faudra se contenter du chargeur d’un smartphone ou d’une prise USB. Nous avons également droit à un manuel utilisateur permettant de retrouver certaines informations comme l’application à télécharger sur le Play Store.

Fiche technique

 Fiche technique de l'Alfawise S2 Smart Watch
Dimensions3.96 x 3.96 x 1.17 cm
Poids36 g
EcranIPS 0,96"
Définition160 x 80 pixels
OSPropriétaire
MicroSDnon
ConnectivitéBluetooth 4.0
FonctionsOxygène, tension artérielle, cardiofréquencemètre, podomètre, rappel, suivi du sommeil
SoCDialog 14585
Capteur d'empreintesnon
Résistance à l'eauIP67
Batterie120 mAh
Port de chargePropriétaire
Recharge rapideNon
Recharge Qi sans filNon
ColorisGris, Noir
PrixA partir de 25€

La montre dispose d’un écran tactile IPS de 0,96″ avec une définition de 160 x 80 pixels. La batterie dispose d’une capacité de 120 mAh, la connectivité est assurée par du Bluetooth 4.0. Selon le constructeur il est possible d’avoir un suivi de : l’oxygène, tension artérielle, cardiofréquencemètre, podomètre et de sommeil. La montre connectée est étanche : IP67.

Design

La montre est ronde et bien finie et élégante, le cadre en aluminium est du plus bel effet. Le bracelet en simili cuir brun contribue à l’agréable aspect de la montre. Aucun bouton n’est présent, l’écran étant tactile et il est possible de synchroniser les données avec son smartphone. Autour du cadran nous apercevons 4 points de repère rouge.

test alfawise smart watch s2
Les poils, c’est la vie !

Au dos de la montre, nous constatons la présence du capteur permettant de mesurer la fréquence cardiaque et d’autres données associées. La montre connectée est épaisse et cela risque d’en déranger certains. Elle n’est pas non plus un poids plume avec 36 g sur la balance.

 

Écran et interface

La surface d’affichage est concentrée dans un petit rectangle présent au centre de la montre. La définition est de 160 x 80 pixels. Nous regrettons que l’écran n’occupe qu’un si faible espace dans le cadran de la montre. L’écran de 0,96″ est entouré par de gros bords noirs. Dans tous les cas, les informations sont affichées de manière très claire et nous n’avons absolument aucun souci de lisibilité.

La luminosité nous paraît suffisante pour pouvoir utiliser l’écran dans toutes les situations. Nous notons que le tactile répond parfois difficilement. C’est un peu dommage, car c’est un point crucial pour l’expérience utilisateur, surtout sur un appareil dénué de boutons.

Application et fonctionnalités

Il n’y a pas de véritables OS comme Android sur la montre, il ne sera donc pas possible d’y installer d’applications. Cette montre ne sera pas aussi évolutive. On ne peut pas en vouloir au fabricant qui propose là un produit d’entrée de gamme au prix très attractif. Le cadran permet de consulter le nombre de pas, la distance parcourue, les calories, le moniteur de fréquence cardiaque, oxygène, tension, message, et la commande à distance de l’appareil photo.

test alfawise smart watch s2

Les mesures de rythme cardiaque coïncident avec celles du Mi Band 3. On peut donc estimer que le cardiofréquencemètre fait bien son job. Cependant, nous n’avons pas d’autres outils plus « professionnels » pour comparer toutes les mesures pour connaître le degré de fiabilité de la montre connectée. Cependant, elles me paraissent cohérentes vis-à-vis de mon précédent bilan de santé.

L’application J&You permettra d’accéder aux informations transmises par la montre. L’appairage est un véritable jeu d’enfant puisque nous n’avons eu qu’à sélectionner la montre dans les listes des périphériques détectés à proximité. L’interface en elle-même est vraiment austère surtout comparé à des solutions concurrentes que nous avons déjà pu testés par le passé, Mi Fit chez Xiaomi ou Health Mate chez Nokia / Withings.

test alfawise smart watch s2

Certaines notifications peuvent être consultées sur la montre comme les messages par exemple dont on peut avoir un aperçu directement sur la montre. Pour son fonctionnement il est important d’accorder les privilèges à l’application directement dans les paramètres. Il en va de même pour prendre des photos à distance. La montre connectée Alfawise S2 permet de consulter d’autres notifications issues de Facebook, Line, QQ, Skype, Twitter, Wechat et WhatsApp.

Bonne nouvelle, l’application est intégralement en Français. Elle nous permet de prendre connaissance de toutes les statistiques regroupées dans le premier onglet « Stats », le suivi du sommeil est disponible dans le second onglet « Sommeil », le suivi des activités sportives est disponible dans le 3e onglet et les 4e et 5e onglets concernant les pas et les paramètres.

Dans « Paramètres », il est possible de mettre à jour le firmware de la montre connectée, programmer une alarme, prendre une photo à distance, gérer certains réglages d’autonomie pour désactiver la vibration ou l’activation de l’écran lorsque l’on lève le bras pour regarder sa montre. Un mode pause peut être défini, ce qui permet de conserver de l’autonomie et ne pas être dérangé inutilement par la montre, durant la nuit par exemple.

Autonomie

Le constructeur annonce une autonomie « en veille » de 30 jours avec la batterie de 120 mAh. Dans la réalité, nous arrivons à utiliser cette montre pendant environ 6 jours. C’est plutôt intéressant pour une montre connectée surtout face aux smartwatchs Android qui tiennent 2 jours… Mais si on s’ouvre aux bracelets connectés, le Mi Band 3 fait beaucoup mieux avec une vingtaine de jours d’autonomie.

test alfawise smart watch s2

Pour la recharger, il faudra compter deux heures avec son socle aimanté qui permet de disposer d’un petit accessoire sympathique pour poser l’appareil dessus.

Prix et disponibilité

Proposer à 25 euros, il est clair que le prix est l’un des atouts indéniables de cette montre connectée. Alfawise n’est pas une marque aussi « connue » que peut l’être Xiaomi, Nokia, Withings, Garmin … mais la proposition du constructeur nous paraît dans tous les cas suffisamment attractive pour se laisser convaincre.

NOTRE AVIS SUR LA MONTRE CONNECTÉE ALFAWISE S2 SMART WATCH

La montre Alfawise S2 Smart Watch n'a pas l'ambition de proposer autant de fonctionnalités qu'une montre sous Wear OS. Certes elle ne sera pas bien évolutive, sauf si le fabricant propose de nouvelles mises à jour pour étendre ses possibilités. Cependant, elle dispose d'un design séduisant et d'une autonomie confortable.

L'application est un peu austère, mais cette dernière fait son job et va à l'essentiel. La montre fait un certain nombre de compromis, mais à un tel prix nous ne pouvons rien reprocher au constructeur. Il faut plutôt voir cette appareil comme une alternative "sexy" du bracelet connecté Mi Band 3 de Xiaomi, plutôt qu'un concurrent direct d'une montre Samsung Galaxy Gear.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Xperia 10 Plus : quand Sony fait son cinéma

En 2019, Sony a choisi de se démarquer. Le japonais lance trois nouveaux smartphones équipés d’un écran 21:9, le format utilisé au cinéma. Nous avons testé le Xperia 10 Plus, son modèle milieu de gamme. Découvrez nos impressions.

Test du Galaxy S10 de Samsung : for me, formidable

Pour les 10 ans de la gamme Galaxy, Samsung a lancé quatre smartphone : le Galaxy Fold, son modèle pliable, le Galaxy S10en, le S10 et le S10 Plus. Nous avons testé le Galaxy S10 pendant plusieurs jours, découvrez toutes nos impressions.

Test Xiaomi Redmi Note 7 : du haut niveau pour 200euros

Quelques jours après le MWC de Barcelone et l’annonce du Xiaomi Mi 9, le constructeur chinois a remis le couvert. Avec le Redmi Note 7, la marque s’attaque au marché d’entrée de gamme. Commercialisé à 199 euros, le dernier né…

Test du Xiaomi Mi 9 : corps d’athlète, cerveau de génie

Dévoilé en Chine puis annoncé pour l’Europe à Barcelone, le Xiaomi Mi 9 est le premier smartphone équipé du processeur Snapdragon 855. Mais sa puissance est-elle son seul atout ? Nous l’avons testé pendant plusieurs jours. Voici notre verdict.

Test de la Shadow Ghost : faut-il craquer pour le PC du futur ?

Annoncée le 27 février 2019, la Shadow Ghost fait figure de PC du futur. Elle permet d’accéder au service Shadow, un PC dans le cloud. Nous avons pu tester la Ghost pendant plusieurs semaines. Faut-il craquer pour cette box avant-gardiste ? Découvrez notre test complet.

Test du Meizu 16th : le retour inattendu !

Pour fêter son retour en France, Meizu lance le Meizu 16th. Derrière ce nom se cache un condensé de technologie pour un prix abordable. Découvrez notre test complet du Meizu 16th.

Test du Nokia 8.1 : le petit prince du milieu de gamme

Après une année 2018 réussie, Nokia attaque 2019 avec un Nokia 8.1 prometteur. Annoncé comme la référence photo de la marque, ce nouveau modèle a bien d’autres atouts dans son jeu. Nous avons eu l’occasion de l’utiliser pendant quelques jours. Découvrez notre test complet !

Test du Honor View 20 : petit trou, grand smartphone !

Honor a lancé le 22 janvier 2019 le Honor View 20. Il est l’un des premiers smartphones dotés d’un écran à trou. Mais il a bien d’autres atouts à faire valoir. Nous l’avons testé en avant-première. Voici nos impressions.

Test Dell G5 15 : le colosse aux pieds d’argile

Les Dell G5 15 viennent prendre le relais des Inspiron 7000 15 sur la gamme gaming du constructeur américain. Plus abordables que les Alienware, ils permettent de faire tourner des jeux récents dans de bonnes conditions sans avoir à se…

Test du Xiaomi Mi 8 Lite : entre gâchis et frustration

Après les Xiaomi Mi 8 et Mi 8 Pro, le constructeur chinois lance son Mi 8 Lite. Comme son nom l’indique, ce modèle sorti fin 2018 est une version allégée des deux haut de gamme. Commercialisé à 270 euros, il est un concurrent direct…