Tesla : il s’offre une Model S d’occasion et doit payer 4500 dollars pour une option déjà achetée

 

L'acheteur d'une Tesla Model S d'occasion a eu la mauvaise surprise de devoir payer 4500 € au constructeur pour accéder à nouveau à une option déjà achetée par le précédent propriétaire. En l'occurence, cet acheteur a été privé de 120 km d'autonomie, bloqués à distance par Tesla. 

tesla model s occaz autonomie
Crédits : Tesla

Comme vous le savez, le principal avantage de Tesla est de permettre aux utilisateurs d'avoir un véhicule “à la carte” en achetant des options qui permettent pour certaines d'améliorer les performances de votre voiture via des mises à jour logicielles. Depuis juin 2022, Tesla propose par exemple une option “accélération améliorée” sur la Model Y, facturée 2000 dollars tout de même, qui permet d'atteindre les 100 km/ en 4,2 secondes.

Impossible d'oublier également la fameuse option Conduite Entièrement autonome, aujourd'hui proposée au prix particulièrement salé de 10 000 dollars. Or et comme le prouve l'histoire qui suit, cette avantage peut se retourner contre vous, notamment lorsque vous achetez une Tesla d'occasion.

Le cas problématique des batteries “évolutives” de Tesla

Tout d'abord, il faut rappeler une chose : lors des premières années de Tesla, le constructeur avait pour habitude de vendre des voitures électriques avec des batteries à l'autonomie verrouillée par voie logicielle. C'était un moyen pour la marque de proposer différentes options d'autonomie sans avoir à fabriquer des packs de batteries de différentes tailles.

Par exemple, les premières Tesla Model S 40 étaient en réalité équipées d'une batterie de 60 kWh limitée à 40 kWh via un verrouillage logiciel. Bien entendu, les clients désireux d'avoir plus d'autonomie pouvaient payer pour débloquer plus de capacités. Finalement, Tesla a fini par abandonner cette pratique au fil des années, mais néanmoins, la marque a continué à utiliser des packs de batteries verrouillés par logiciel lors des remplacements sous garantie de certains packs qu'elle ne produit plus.

De quoi créer parfois des situations ubuesques, comme vous allez le voir. En effet, un client raconte avoir acheté une Tesla Model S 90 d'occasion qui était auparavant une Model S 60. Le précédent propriétaire avait acheté l'option pour améliorer l'autonomie, et tout naturellement, le nouvel acquéreur a payé le prix pour avoir une Model S 90.

A lire également : Model 3 et Y – Tesla augmente à nouveau le prix des véhicules et des options de couleur

Tesla bride volontairement les capacités de sa Model S d'occasion

Peu de temps après l'achat, ce client s'est rendu dans un centre de service de Tesla pour obtenir une mise à niveau logiciel pour que son véhicule puisse rester connecté à Internet, les anciens modèles disposant uniquement de la connexion 3G (un réseau voué à disparaître aux USA et dans de nombreux pays du monde).

Après la visite, le constructeur l'informe qu'un défaut a été détecté dans la configuration de son véhicule et qu'un correctif allait être déployé à distance. Ce “correctif” a en réalité ramené sa batterie à sa capacité initiale, à savoir 60 kWh au lieu de 90 kWh. Dans cette configuration, le client perd 120 km d'autonomie tout de même.

4500 dollars pour retrouver l'autonomie complète

Pensant qu'il s'agissait d'une erreur, le client explique à Tesla qu'il a payé pour une Model S 90. Il n'était pas prêt pour la réponse de Tesla, qui lui indique qu'il devra payer 4500 dollars pour débloquer à nouveau les pleines capacités de la batterie de sa Model S d'occasion. Finalement, il aura fallu que l'acheteur raconte ses mésaventures sur les réseaux sociaux pour provoquer un tollé et inciter Tesla à rétablir gratuitement la capacité du packs de batteries de 90 kWh, qui pour rappel il avait déjà payé…

Et vous, que pensez-vous du comportement du Tesla ? Estimez-vous que la marque était dans son droit de demander le nouveau paiement de cette option ? Il faut rappeler que les options sont liées à un seul compte Tesla. Sachant cela, on peut comprendre que Tesla facture à nouveau cette option. Seulement, le problème ici que le précédent propriétaire a inclus cette option dans le prix de vente de sa Model S d'occasion. De fait, le nouvel acquéreur s'est retrouvé dans une situation où il devait payer deux fois pour la même chose…

Source : Electrek



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !