Smartphone : une ville du Japon veut interdire son utilisation aux piétons

La ville de Yamato au Japon vient de déposer un texte visant à interdire l’usage du smartphone en marchant. Une grande première dans le pays qui permettrait, selon les autorités, de réduire le nombre d’accidents liés à l’utilisation d’un mobile chez les piétons.

La ville de Yokohama, située dans la grande banlieue de Tokyo, souhaite empêcher ses concitoyens d’utiliser leur smartphone en marchant. Masaaki Yasumi, membre de l’administration locale, explique ainsi à l’AFP que « le nombre de personnes utilisant des smartphones a explosé et avec lui le nombre d’accidents ».

En revanche, aucune sanction n’est pour l’instant envisagée à l’égard des contrevenants. «Nous espérons que l’interdiction amènera chacun à prendre conscience des dangers», déclare Masaaki Yasumi. Les autorités espèrent inciter les piétons à réduire leur consommation à l’aide de campagnes d’information visant à faire respecter l’interdiction.

A lire aussi : interdiction du smartphone à l’école, 82 % des français sont pour

Un phénomène qui n’a rien de nouveau, mais qui provoque de plus en plus d’accidents

Le Smombie, cette pratique qui consiste à garder les yeux rivés sur son smartphone quand on marche sans s’inquiéter de son environnement immédiat, inquiète de plus en plus les autorités. En 2014, une étude menée par NTT DoComo, un opérateur japonais, révélait que le champ de vision d’un piéton était réduit de 95% lorsqu’il consultait son smartphone. En 2019, d’après une étude réalisée par Ford, 6 utilisateurs sur 10 avouaient conserver les yeux sur leur mobile quand ils traversaient la route.

Si l’on ignore le nombre exact d’accidents provoqués par l’usage du téléphone dans la rue, on sait que le nombre de piétons tués est en constante évolution depuis 1990. Aux États-Unis, 6000 piétons sont morts en 2018, soit 19 personnes pour 1 million d’habitants. En France, ce chiffre est de 7 personnes pour 1 million d’habitants.

Le Japon n’est pas le seul pays à vouloir prendre des mesures face à l’utilisation du smartphone en marchant. À Honolulu, les piétons qui regardent leur téléphone en traversant une rue encourent une amende de 35 dollars, et de 99 dollars en cas de récidive.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Voiture électrique : quelle est la durée de vie de la batterie ?

Les voitures électriques s’imposent de plus en plus dans le parc automobile français et international. Plus écologiques que les modèles thermiques, elles sont de plus en plus abordables et intéressent ainsi une nouvelle frange de la population. Mais quid de…

Microsoft force les utilisateurs à adopter Edge sur Windows 10

Microsoft force les utilisateurs à adopter Edge sur Windows 10. Comme nous l’apprennent nos confrères du site The Verge, la firme de Redmond vient de dépasser un cap dans la pratique des mises à jour forcées avec son navigateur. La…