Smartphone : bientôt l’autodestruction ne sera plus une mission impossible

 

Ce smartphone s’autodétruira dans cinq secondes. “Ta ta tatata ta tatata ta tatata ta tata”. On écrit bien la musique de Mission : Impossible non ? Trève de plaisanterie, parlons peu parlons bien. Une entreprise vient de créer un système qui pourrait bien faire fureur. Bientôt, nos smartphones pourraient bien intégrer en option un système d’autodestruction. Il permettrait ainsi d’effacer toutes les données en cas de vol par exemple. “Tadaaaaa !”

smartphone autodestruction

C’est merveilleux la technologie n’est-ce pas ? Pendant des décennies, des outils que l’on imaginait jusqu’alors complètement impossibles finissent par voir le jour. Qui n’a pas rêvé de rejouer la scène de Mission : Impossible dans laquelle Ethan Hunt doit vite jeter son téléphone qui “s’autodétruira dans cinq secondes” ? Figurez-vous que des scientifiques ont réussi à mettre au point un système d’autodestruction qui pourrait être intégré à n’importe quel smartphone.

Un système d’autodestruction pour n’importe quel smartphone pour 15 dollars

Des scientifiques de la King Abdullah University of Science and Technology (Arabie Saoudite) ont découvert une méthode pour qu’un smartphone s’autodétruise dans certaines situations. En réalité, c’est la puce électronique du smartphone ou de l’ordinateur qui est rendue inopérante. Car la technologie mise au point permet également d’appliquer ce mécanisme à n’importe quel ordinateur.

C’est la grande différence avec d’autres technologies déjà existantes qui utilisent des composants propriétaires. On pense notamment au circuit électronique autodestructible à base de verre trempé conçu par Palo Alto Research Center. Ou au fameux Kill Switch. Comment fonctionne ce nouveau système ?

Il repose en fait sur une feuille en polymère dont la taille peut être multipliée par 7 si elle est chauffée à plus de 80°C. Lorsque la température est dépassée, les microsphères renfermant un hydrocarbure présentes dans le polymère passent de l’état liquide à l’état gazeux. La feuille gonfle jusqu’à la destruction du processeur.

Plusieurs scénarios (scenarii pour les puristes) ont été imaginés par les chercheurs. Le système peut être déclenché manuellement à distance par exemple. Ou alors il peut être automatisé. Par exemple, l’autodestruction pourrait survenir lorsque la puce GPS du smartphone détecte qu’il est trop éloigné d’une zone prédéfinie. Les chercheurs imaginent également un déclenchement du mécanisme lorsque quelqu’un essaie de forcer l’ouverture du smartphone par exemple.

Les scientifiques expliquent que ce système coûterait actuellement 15 dollars pour être intégré dans n’importe quel smartphone et pourrait être proposé en option. Pour le moment, aucun projet commercial n’est prévu. Bon allez, on vous laisse avec un petit peu de nostalgie.

D'autres infos insolites

Articles non trouvés



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
xiaomi mi11 2
Xiaomi Mi 11 : prix, date de sortie, fiche technique, tout savoir

Les Xiaomi Mi 11 sont les premiers smartphones équipés du puissant SoC Snapdragon 888. Avec un nouveau design et leur recharge ultra rapide, ils représentent sans doute l’une des meilleures options du marché. Date de sortie, prix, fiche technique…On vous…

galaxy a52 uae
Découvrez les photos officielles des Galaxy A52 et A72

Samsung a brièvement mis en ligne les photos officielles des Galaxy A52 et A72 en même temps que les pages support des smartphones sur la déclinaison du site aux Emirats Arabes Unis. Les pages sont depuis inaccessibles, mais tout indique…

galaxya52
Galaxy A52 5G : il pourrait être vendu à moins de 400 euros

Le Galaxy A52 5G fait encore parler de lui avant même son annonce. Un revendeur saoudien a en effet listé le smartphone sur sa boutique en ligne, nous donnant ainsi son prix. Il serait vendu à moins de 400 euros….