Shadow : le fondateur d’OVHcloud va faire une offre pour racheter Blade

 

Octave Klaba, fondateur d’OVHcloud, a fait savoir sur Twitter qu’il formulera une offre de rachat pour Blade. La société créatrice de Shadow est en effet placée en redressement judiciaire après de longs mois de tourmente financière. La décision finale sur nouvel acquéreur sera rendue après le 19 mars 2021, date de fin des dépôts de dossier.

Shadow PC

Plus que quelques jours à attendre pour Blade et ses employés avant de connaître le nom du nouveau propriétaire de la société. Début mars, nous apprenions que l’entreprise traverse une crise financière de grande ampleur, l’obligeant à se placer en redressement judiciaire. Face au mur — et à ses nombreuses dettes — Blade n’a d’autre choix que de se lancer à la recherche d’un repreneur pour éviter que l’avion en s’écrase en cours de vol.

On sait depuis que l’affaire n’est pas arrivée dans les oreilles d’un sourd. Plusieurs entrepreneurs français seraient intéressés à l’idée d’acheter cette société qui se frotte aux grands du cloud PC. Si quelques noms ont fait surface ici et là, aucun n’a confirmé publiquement les soupçons. Sauf un. Octave Klaba, fondateur d’OVHcloud a déclaré sur Twitter son intention de présenter « une offre de reprise » à Blade.

Octave Klabla annonce son intérêt pour le rachat de Blade

Si Shadow est avant tout connu pour les possibilités offertes en matière de gaming — par ailleurs au cœur de sa stratégie marketing — ce n’est visiblement pas ce qui intéresse Octave Klaba. Shadow est un concurrent solide aux géants du cloud service, et l’entrepreneur le sait. En rachetant Blade, ce dernier souhaite ainsi « développer une alternative européenne à Office365/G-Suite ». Difficile donc de savoir comment l’investisseur fera évoluer la partie gaming si son dossier est retenu.

Sur le même sujet — Stadia, Shadow, GeForce Now, Luna, PS Now, xCloud… notre comparatif des meilleures offres de cloud gaming

Octave Klaba précise néanmoins que c’est JezbyVentures qui fera acquisition de Blade le cas échéant, et non OVH lui-même. Pour rappel, JezbyVentures est le fonds d’investissement de la société d’hébergement. Les investisseurs ont jusqu’au 19 mars midi pour présenter leur offre. Ce sera ensuite au tour des différentes parties et de l’administrateur judiciaire de tabler sur une décision. En attendant, Octave Klaba « continue de travailler sur le dossier EU et US ».



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !