Maj. le 5 avril 2016 à 11 h 27 min

Une étude norvégienne montre que les schémas de déverrouillage utilisés par les possesseurs de smartphone sont souvent très similaires. L’alternative aux mots de passe ne semble donc pas beaucoup plus sûre… A moins d’utiliser certaines techniques.

schéma déverrouillage trop simples

La thèse d’une étudiante norvégienne montre que les schémas de déverrouillage ne sont pas plus sûrs que le code PIN ou le mot de passe. Les schémas utilisés par les possesseurs de smartphone sont en effet souvent très similaires. 77% des schémas utilisés commencent dans l’un des 4 coins. Vous êtes 44% à commencer vos schémas en haut à gauche de l’écran !

Pire encore, l’immense majorité d’entre vous n’utilise que 4 nœuds pour son schéma. Cela fait baisser le nombre de combinaisons possibles à 1624, ce qui est bien plus faible qu’avec un mot de passe conventionnel ou un simple code PIN. Le rêve pour les pirates…

Si vous souhaitez continuer d’utiliser cette méthode pour verrouiller votre smartphones, quelques règles simples existent pour renforcer la sécurité de votre schéma. Augmenter le nombre de nœuds est la méthode la plus simple pour obtenir un schéma plus complexe. Les combinaisons à 4 nœuds sont au nombre de 1624. Celles à  6 nœuds sont au nombre de 26.016, et celles à 8 nœuds sont au nombre de 140.704.

La deuxième méthode à utiliser consiste à commencer sa combinaison par un endroit peu utilisé par les autres possesseurs de smartphone. Commencer son schéma ailleurs que sur les angles augmente considérablement la sécurité de son téléphone.

Enfin, cela va sans dire, préférez des schémas complexes à ceux simples que l’on a tendance à utiliser pour ne pas les oublier. Sur la droite, voici deux exemples pour vous donner une idée d’un schéma complexe.

schéma déverrouillage complexess

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Sécurité : Huawei subirait un million de cyberattaques par jour

D’après le chef de la sécurité de Huawei, l’entreprise repousserait une quantité impressionnante d’attaques informatiques. Des attaques à travers le monde entier, et des autorités américaines qui n’y seraient pas étrangères, selon l’entreprise. Si Huawei doit faire face à l’ire…

WhatsApp : un simple GIF permet de pirater votre smartphone

Une faille découverte dans l’application WhatsApp et qui affecte les smartphones Android permet d’accéder à vos photos privées et autres données personnelles. Il suffit d’un GIF modifié pour exploiter cette vulnérabilité qui vient d’être découverte par un chercheur en sécurité….

Une attaque DDoS rapporte 2,5 millions de dollars à Wikipédia

Vendredi dernier, le site encyclopédique Wikipédia était victime d’une conséquente attaque DDoS (Distributed Denial of Service). Pour limiter les dégâts d’une telle menace, la Wikimedia Foundation vient de recevoir une jolie somme de la part d’un généreux donateur pas si…