Huawei lance ses P50 et P50 Pro, évitez les piles au goût amer dans vos AirTags, le récap’

 

Huawei lève le voile sur ses P50 et P50 Pro, Apple conseille de ne pas utiliser de pile au goût amer pour ses AirTags, la bêta du firmware confirme que la PS5 prendra en charge les disques SSD, c’est le récap’.

Huawei P50

Huawei dévoile ses P50 sous HarmonyOS 2.0, mais sans 5G

Huawei vient de lever le voile sur ses deux nouveaux flagships, le P50 et le P50 Pro. La marque chinoise ayant été obligée de définitivement abandonner Android, ces deux smartphones ultra haut de gamme se distinguent par l’utilisation du nouvel OS du constructeur : Harmony OS 2.0. En outre, aucun des deux appareils ne profitent d'une connexion 5G. En revanche, les deux modèles proposent une fiche technique très alléchante notamment au niveau de la qualité photo. Huawei indique qu’ils seront bien commercialisés à l’international : on pourra se procurer le P50 à partir de 585 euros (prix en Chine) et le Pro sera vendu à partir de 780 euros (prix en Chine également).

Lire : les Huawei P50 et P50 Pro sont officiels, voici les premiers smartphones sous Harmony OS

Les piles au goût amer ne sont pas adaptées aux AirTags

Les utilisateurs d’AirTags sont encouragés à éviter de remplacer les piles à plat par n’importe quelles autres piles, notamment celles au goût amer, conçues spécialement pour limiter les risques d’ingestion chez l’enfant. En effet, selon un document d’assistance publié par Apple, le revêtement amer peut interférer avec la conductivité électrique et empêcher votre AirTag de fonctionner. Même si les piles au goût amer semblent être une bonne alternative pour augmenter la sécurité des enfants, Apple conseille plutôt de laisser les AirTags hors de leur portée.

Lire : AirTag – Apple déconseille d’acheter des piles de rechange au goût amer

La PS5 prend en charge les disques SSD M.2

Une bêta logicielle du système de la PS5 commence à être déployée petit à petit. Dans une note publiée sur son site officiel, Sony indique que les utilisateurs pourront désormais ajouter un SSD au format M.2, à condition d’utiliser un disque ayant une interface PCIe Gen4 x4 M.2 NVMe et une vitesse de lecture séquentielle de 5 500 Mo/s ou plus. Le géant japonais précise aussi qu'il faut tenir compte des exigences de refroidissement pour utiliser un SSD M.2 dans une PS5. La première version bêta de la PS5 est disponible chez certains utilisateurs aux États-Unis, au Canada, au Japon, au Royaume-Uni, en Allemagne et en France.

Lire : la PS5 prend en charge les disques SSD M.2, la bêta du firmware le confirme



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !