Raptor Lake : Intel présentera sa 13e génération de processeurs le 28 septembre 2022, c’est officiel

 

C’est désormais officiel, la prochaine génération de processeurs Intel sera lancée dès cet automne. Pat Gelsinger, PDG de la firme, a confirmé que les puces Raptor Lake seront disponibles avant la fin de l’année, alors que la conférence Innovation est prévue pour ce 28 septembre. Les précédentes rumeurs ont tablé pour une sortie le 17 octobre suivant.

Intel Core
Crédit : Intel

Alors que la sortie des Raptor Lake approche — et que les fuites s’enchaînent sur le web — on attendait toujours une confirmation de la part d’Intel concernant un lancement cette année. Les leakers ont déjà annoncé que ce dernier est prévu pour le 17 octobre 2022. Il faudra attendre encore un peu pour avoir la date précise officielle, en revanche, on sait désormais le constructeur prévoit bel et bien de rendre ses puces disponibles avant la fin de l’année.

Pat Gelsinger, PDG de la firme, a en effet évoqué le sujet lors du récent bilan financier pour le second trimestre, déclarant « construire sur le leadership d’Alder Lake avec Raptor Lake au second semestre de cette année et Meteor Lake en 2023 ». Plus tard, il précise ses plans en mentionnant l’automne 2022. Cela concorde donc avec les prévisions des leakers. Pour rappel, Intel a d’ores et déjà confirmé que son événement Innovation aura lieu le 28 septembre prochain.

Sur le même sujet — Intel Raptor Lake i9-13900K : les premiers benchmarks montrent un gain en performance de 28 %

Les Intel Raptor Lake seront disponibles dès cet automne

Il est donc plus que probable que la présentation des processeurs aura lieu à ce moment-là. De plus, on peut s’attendre à une présentation de la version mobile des Raptor Lake, puisque Pat Gelsinger ajoute que ces dernières suivront les versions desktop « avant la fin de l’année », laissant ainsi le champ libre pour les Meteor Lake en 2023. Notons ainsi que cette 13e génération arrivera donc moins d’un an après le lancement des CPU Alder Lake.

Par ailleurs, selon Pat Gelsinger, Intel a écoulé 35 millions d’unités de sa génération actuelle de processeurs. « Au sein du marché actuel, nous constatons également une force relative dans les segments haut de gamme que nous servons dans les secteurs grand public et commercial », explique-t-il, avant d’ajouter que « la famille Raptor Lake offrira aux clients des avantages significatifs, notamment des gains de performance à deux chiffres d’une génération à l’autre et la compatibilité des prises avec Alder Lake. »



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !