PS5 : le nouveau modèle ne surchauffe pas tant que ça, au contraire !

 

Sony vient de lancer un nouveau modèle de PS5. Plus légère, il lui a été reproché d'être aussi plus enclin à la surchauffe, en raison de l'installation d'un dissipateur thermique moins imposant. C'est en tout cas ce qu'affirmait le youtubeur Austin Evans. Or, les spécialistes d'Igor's Lab ne sont pas du tout parvenus aux mêmes conclusions après avoir démonté la console.

ps5 sony test
Crédits : PS5

Comme vous le savez peut-être, Sony a récemment lancé un nouvelle version de la PS5 Digital Edition et de la PS5 Classique. Répondant aux numéro de série CFI-1100B et CFI-1102A, ces nouvelles machines sont tout d'abord plus légères que les premiers modèles, avec 300 grammes en moins sur la balance.

De plus, elles embarquent une nouvelle vis pour faciliter la fixation du socle pour ensuite apposer la console à la verticale. Après l'officialisation de l'existence de ses deux variantes, le youtubeur spécialisé Austin Evans a procédé à un démontage de la console, histoire de découvrir ce qu'elles avaient de différent avec les premières PS5. Si elles sont effectivement plus légères, le vidéaste assurait qu'elles surchauffaient plus, la faute à l'installation d'un dissipateur thermique plus petit.

Non, la nouvelle PS5 n'est pas si mauvaise que cela

Seulement, les spécialistes du site Igor's Lab ont préféré procéder à leurs propres tests techniques plutôt que de se fier à l'expertise d'Austin Evans. Et comme ils le dévoilent dans un long papier sur le site officiel, les résultats obtenus sont loin, très loin d'être identiques. En premier lieu, les équipes d'Igor's Lab reviennent sur des détails passés sous silence par Austin Evans.

Après avoir démonté la bête, ils affirment que Sony a optimisé de manière significative le circuit imprimé et certaines parties de l'alimentation. Ils précisent également que le nouveau ventilateur fonctionne tout aussi bien que celui des premiers modèles, affichant seulement un niveau sonore légèrement supérieur de 1 dBa.

test sony ps5
Crédits : Igor's Lab

Et concernant la gestion de la chaleur alors ? D'après les tests menés, le nouveau dissipateur thermique maintient le processeur APU d'AMD avec une différence de 10 degrés de moins que celui des modèles originaux ! Ainsi, l'APU est maintenu à 40 degrés sur la nouvelle variante, contre 51,15 degrés sur l'ancienne version. Seul le refroidissement de la NAND s'est un peu détérioré avec 7 degrés de plus. Pas de quoi susciter d'inquiétudes comme le précisent les spécialistes, et surtout pas de quoi effacer les nettes améliorations sur le refroidissement de l'APU.

Quant à la consommation d'énergie, la nouvelle version se montre moins gourmande sur l'écran d'accueil en HD et en UHD avec respectivement 49,021W et 53,315W contre 54,507W et 57,888W. En jeu, la consommation d'énergie reste sensiblement la même. Contrairement à Austin Evans, les spécialistes d'Igor's Lab tirent leur chapeau aux ingénieurs de Sony, qui ont visiblement fait de l'excellent travail sur cette nouvelle version.

Source : Igor's Lab



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !