Maj. le 18 mai 2020 à 16 h 23 min

Sortis en octobre 2019, les Pixel 4 et Pixel 4XL ont vu l’introduction de nouvelles technologies, dont Motion Sense. Si Google a travaillé pendant 5 ans sur cette fonctionnalité, il semble qu’elle soit encore trop coûteuse et qu’elle ne fasse pas encore l’unanimité auprès des utilisateurs. À tel point que Google voudrait déjà la mettre de côté et que son prochain Pixel 5 n’en bénéficierait pas.

Google avait pourtant fait tout ce qu’il fallait pour convaincre du bienfondé de sa technologie en la déployant notamment dans 38 pays dès la sortie de sa nouvelle gamme de Pixel 4. Mais rien n’y a fait : si l’on en croit Stephen Hall de 9to5Google, le géant de Mountain View envisagerait déjà de lâcher sa technologie Motion Sense, pourtant âgée de moins d’un an.

Motion Sense, qui repose sur la puce Soli, permet de capter la présence de l’utilisateur. Grâce à ce mini radar, le smartphone peut, par exemple, détecter la présence de l’utilisateur, afin d’augmenter l’éclairage de l’écran et activer le capteur de reconnaissance faciale Face Unlock. Il rend également possible l’extinction de la sonnerie de smartphone d’un simple geste de la main et offre toute sorte d’interaction entre l’utilisateur et l’appareil, sans que le propriétaire ait besoin de toucher l’écran.

Soli : un capteur qui vous veut du bien, mais qui draine inutilement la batterie

Sur le papier, la technologie peut paraître géniale. Dans la pratique, très peu d’applications exploitent finalement Motion Sense. Faire coucou à Pikachu pour qu’il vous réponde (si si, il s’agit de l’une des fonctionnalités de Motion Sense mises en avant par Google à la sortie du Pixel 4) est une option dont on aurait très bien pu se passer. En outre, Motion Sense a la fâcheuse tendance de solliciter un peu trop la batterie. Malgré tous les efforts pour améliorer la longévité de ses Pixel 4 face à ses prédécesseurs, les smartphones souffrent toujours d’une mauvaise réputation en termes d’autonomie.

Il n’y aurait donc pas de capteur Soli sur le prochain Pixel 5. L’échec qu’a connu le Pixel 4 et qui a vu le départ de ses figures clés y probablement pour quelque chose. Il est probable que Google souhaite revenir à l’essentiel, tout en réduisant les coûts de production et en travaillant sur une amélioration du design de ses smartphones, ce que ne permettait pas le capteur Soli.

Source : Stephen Hall / 9To5Google



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !