Piratage de British Airways : 380 000 numéros de cartes de paiement volés par des hackers

British Airways est victime d’un piratage impliquant le vol de 380 000 numéros de cartes de paiement ainsi que d’autres données personnelles. Les données relatives au passeport ne sont pas concernées précise la compagnie aérienne. Les hackers ont subtilisé ces informations entre le 21 août et le 5 septembre 2018.

piratage british airways

La compagnie aérienne British Airways fait part d’un vaste piratage dont elle a été victime selon le site du journal The Guardian. Les hackers ont volé les données personnelles de 380 000 voyageurs qui contiennent des noms, adresses, numéro de téléphone ainsi que les numéros de cartes de paiement utilisés pour les paiements auprès de la société. British Airways conseille à tous ses clients de faire opposition auprès de leur banque pour éviter toutes tentatives de fraudes de la part des hackers. Les passeports ne sont pas concernés précise la firme.

Piratage de British Airways : des hackers volent 380 000 numéros de cartes de paiement

Les pirates se sont attaqués directement au site web de la compagnie ainsi qu’à l’application mobile pour arriver à dérober ces données personnelles. Le piratage a eu lieu entre le 21 août et le 5 septembre 2018 selon British Airways. La compagnie aérienne précise que la sécurité de ses infrastructures a été renforcée et que les clients peuvent à nouveau commander leur billet d’avion sans être inquiétés par un quelconque problème.

British Airways peut être accusé de négligence. Selon les lois sur la protection des données britanniques, la société risque une amende pouvant atteindre jusqu’à 4% de ses revenus. Dans le cas où la compagnie aérienne est reconnue coupable bien entendu. Pour le moment, nous ignorons qui est à l’origine de cette attaque informatique. Cette affaire souligne une nouvelle fois la fragilité du système informatique de certaines grosses compagnies. En octobre 2017, une simple panne informatique a empêché des centaines d’avions de décoller, 125 aéroports dans le monde étaient concernés. Partagez votre opinion sur cette nouvelle affaire dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…

CMS : 90% des sites web piratés utilisent WordPress

90% des sites web piratés utilisant un CMS tournent sous WordPress d’après Sucuri, une entreprise spécialisée en sécurité web. Les sites e-commerce sont particulièrement prisés des hackers pour la simple raison qu’ils permettent d’accéder aux données bancaires des utilisateurs. Ce…

Windows : le nombre d’attaques phishing a explosé en 2018

Microsoft révèle dans son rapport Security Intelligence Report 2018 quelle cybermenaces ont visé l’écosystème Windows au cours de l’année passée. Le nombre d’attaques phishing a explosé de 150% tandis que le nombre de ransomware est en déclin. Globalement, le rapport relève…

Chrome : 85% des extensions se moquent de votre vie privée

Une étude Duo Labs autour des extensions Chrome révèle que 85% d’entre elles n’ont aucune politique en matière de vie privée – un document qui explique clairement comment vos données seront utilisées en cas de collecte. Pour en arriver à…

Attention, ce câble USB peut pirater n’importe quel ordinateur

Ce câble USB modifié permet à un attaquant de pirater n’importe quel ordinateur. Conçu par un chercheur en cybersécurité, cet accessoire peut réagir à des commandes à distance transmises par un pirate. Bientôt produit en masse, il est destiné à mettre en garde le grand public…