ARM : Nvidia pourrait racheter le constructeur, vers un séisme dans le monde des semi-conducteurs ?

 

Nvidia pourrait faire main basse sur ARM. Le géant américain aimerait en effet s’offrir l’un des leaders du monde des semi-conducteurs, selon Bloomberg. Une manière pour le fabricant de cartes graphiques d’élargir son arsenal alors qu’il devient de plus en plus polyvalent.

Carte graphique Nvidia
Crédits : Christian Wiediger/Unsplash

ARM est le leader mondial des semi-conducteurs et appartient au géant japonais Softbank. Mais il pourrait prochainement changer de main, selon Bloomberg qui affirme que Nvidia serait intéressé par un rachat. Rien de concret pour le moment, puisqu’on ne sait pas où en sont les négociations. Mais le site américain est clair : il y a eu une approche de la part de Nvidia ces dernières semaines. Un tel rachat pourrait être un gros coup dans le monde des semi-conducteurs, ARM étant un géant qui vend ses architectures à beaucoup d’autres.

ARM est une société basée à Cambridge (Angleterre) qui conçoit des architectures de processeurs. Elle les commercialise ensuite sous licence à d’autres marques pour qu’elles puissent créer leur processeur custom. Huawei, Samsung, Qualcomm, HiSilicon, Microsoft, Apple et même Nvidia utilisent ces architectures dans leurs produits. Ce n’est là qu’un échantillon de la liste très longue de ses clients.

Apple se serait retiré des négociations

ARM appartient Softbank depuis 2016 (racheté pour 32 milliards de dollars), mais cette dernière aimerait s’en débarrasser, selon Bloomberg. Nvidia est nommément cité par le journal américain comme acheteur potentiel, qui précise tout de même que d’autres sociétés inconnues sont également intéressées.

SoftBank aurait même approché Apple pour un rachat, selon les sources du journal, et des discussions auraient été entamées. Mais la firme de Cupertino n’aurait finalement pas donné suite à l’affaire. Elle est donc à rayer de la liste des acquéreurs potentiels.

Nvidia pourrait frapper un grand coup en rachetant ARM. La firme, surtout connue pour ses cartes graphiques grand public, a en réalité un panel de compétences beaucoup plus large, créant des GPU pour les professionnels ou des processeurs pour les véhicules intelligents. A l’heure de la 5G et du tout connecté, les processeurs (basés sur ARM) vont se multiplier et cet achat ferait donc sens.

Reste maintenant à savoir si Nvidia a les reins assez solides pour se payer la société britannique et quelle autre firme pourraient éventuellement lui souffler l’affaire.

Source : Bloomberg 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
AMD Radeon RX 6000
AMD Radeon RX 6900 XT, 6800XT, 6800 tout savoir sur les cartes graphiques

Les Radeon RX 6000 Big Navi sont les nouvelles cartes graphiques d’AMD, basées sur l’architecture RDNA 2. Plus puissants que les GPU de la génération précédente, embarquant des technologies de ray-tracing et de Variable Rate Shading, ils répondent durement aux…