Mini radars tourelle : après les autoroutes, ils arrivent en ville dès novembre 2020

 

Les mini radars tourelle, capable de détecter plusieurs infractions au code de la route, vont arriver en ville. Les premiers seront installés dans le courant du mois de novembre 2020. Deux agglomérations ont été choisies pour démarrer : Montpellier et Montbéliard. Plusieurs dizaines d’unités seront utilisés durant une phase de test qui durera 6 mois. Jusqu’à la fin des tests, aucune infraction constatée par ces radars ne sera verbalisée.

radar tourelle montpellier

Au mois de mai, nous rapportions dans nos colonnes l’arrivée sur l’autoroute A15 de nouveaux radars capables de détecter quatre infractions au code de la route : excès de vitesse, défaut de port de la ceinture de sécurité, non respect des distances de sécurité et utilisation du téléphone au volant. Ces nouveaux radars, particulièrement discrets, ont été installés sur un tronçon de l’autoroute à hauteur de l’aire de Pierrelaye, dans le sens Paris-province.

Lire aussi – Téléphone au volant : vous risquez désormais la suspension du permis

Le Ministère de l’intérieur annonçait en début d’année que ces nouveaux « super radars » allaient être utilisés partout sur le territoire à horizon 2021. Il était même question de remplacer les anciens radars par 500 de ces nouveaux modèles. Il fallait donc s’attendre à ce que d’autres zones soient rapidement couvertes. Après les autoroutes, ils arrivent donc très logiquement en ville. Et ce dès le mois prochain.

Une phase de tests de 6 mois sans PV

Le gouvernement a choisi les deux agglomérations qui serviront à les tester en situation réelle : il s’agit de Montpellier et Montbéliard. Plusieurs dizaines de petits radars seront donc positionnés dans ces deux villes et aux alentours dans le courant du mois de novembre. Les missions de ces radars seront cependant un peu différente : outre la vérification de la vitesse, du port de la ceinture et de la non-utilisation du téléphone en conduisant, ils pourront également détecter quand un feu de signalisation n’est pas respecté (en lieu et place du respect des distances de sécurité).

Les premières dizaines d’unités seront donc installées dans les prochaines semaines. Il y aura une phase de test qui durera six mois. Durant cette période, aucune infraction constatée par les radars ne sera verbalisée. En outre, seules deux infractions seront détectées : excès de vitesse et non respect des feux de signalisation. Les autres infractions seront activées dans un deuxième temps.

Source : Le Figaro



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Tesla Model 3
Tesla : Elon Musk pourrait lancer une voiture compacte uniquement en Europe

Tesla pourrait lancer une voiture plus compacte uniquement destinée au marché européen, estime Elon Musk, PDG et fondateur du groupe. Plus abordable que les autres véhicules électriques du catalogue Tesla, cette édition plus passe partout serait taillée pour les routes exiguës…