Microsoft veut proposer Windows 10 dans le cloud dès 2021

Microsoft pourrait proposer dès 2021 une version virtualisée de Windows 10. La firme de Redmond se baserait sur son service Azure pour proposer ce service aux professionnels dans un premier temps. Il devrait se nommer Cloud PC, selon ZDnet qui dévoile la chose.

Microsoft
Crédits : Franck V./ Unsplash

Sera-t-il bientôt possible d’utiliser Windows 10 en passant par le cloud ? C’est en tout cas les rumeurs du moment. ZDnet en rajoute aujourd’hui une couche en affirmant que Microsoft travaillerait sur un service nommé Cloud PC. C’est une offre d’emploi publiée le 5 juin par la société qui nous donne des détails sur la chose.

Ce service de virtualisation utiliserait le savoir faire de Microsoft et passerait évidemment par son service Azure. Le but sera de proposer, dans un premier temps aux professionnels, d’utiliser Windows 10 en passant directement dans le cloud.

Cette offre permettrait ainsi d’utiliser un bureau virtuel ainsi que certaines applications phares, comme Teams ou encore la suite Office, le tout contre un abonnement. Un ordinateur en dur ainsi qu’une version locale de Windows 10 seraient toujours nécessaires, ce qui le différencierait d’un service comme Shadow, qui lui permet d’utiliser un PC dans le cloud dans sa totalité.

Un galop d’essai pour une sortie grand public ?

Cette solution pourrait être appréciée par les entreprises, qui pourraient permettre à leurs employés d’accéder à leurs données d’où qu’ils soient. Une aubaine dans un monde qui se tourne de plus en plus vers le travail à distance. De même, la gestion des données serait ainsi plus souple et sécurisée. Encore une fois un argument de poids pour Microsoft.

A lire aussi – Windows 10 : comment installer le nouveau menu Démarrer

Selon ZDnet, Microsoft travaille actuellement pour lancer le service en 2021. Il viendrait renforcer son arsenal déjà bien fourni en la matière. On pourrait imaginer également une sortie plus tard pour le grand public, même si pour l’instant Windows 10 reste roi dans ce domaine.

Le fait est que l’OS est sorti en 2015 et , même s’il est mis à jour tous les six mois, commence à dater. Microsoft pourrait ainsi faire un test grandeur nature avec Cloud PC pour, pourquoi pas, proposer une nouvelle expérience entièrement virtualisée dans le futur.

Source : ZDNet



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Android, Chrome OS : Google va mieux intégrer les deux écosystèmes

Google est en train de remplacer son initiative « Better Together » pour Android et ChromeOS par un nouveau « Phone Hub » qui améliore significativement l’intégration de l’écosystème Android + ChromeOS – qui ressemble de plus en plus à l’écosystème Apple. Grâce au…