Les trottinettes électriques seront bientôt interdites de circuler sur le trottoir

Les trottinettes électriques n’auront bientôt plus le droit de rouler sur le trottoir : le ministère des Transports annonce qu’un projet de Loi en ce sens sera prochainement déposé à l’Assemblée. Aucun texte n’avait prévu l’arrivée de ces nouveaux modes de transports, si bien que les conditions de sécurité ne sont pas prévues par les textes. A terme, les trottinettes devront emprunter la chaussée ou les pistes cyclables.

trottinette electrique

Les trottinettes électriques seront prochainement interdites de trottoir. C’est en tout cas ce que souhaite la ministre des Transports Elisabeth Borne. Les trottinettes électriques ont fait, comme d’autres nouveaux modes de transport (Segway, skateboards électriques…) une percée très rapide en France, en particulier dans les grandes villes. A Paris, par exemple, les trottinettes électriques Lime sont disponibles en libre-service comme le sont par exemple depuis plus longtemps les Vélib’. Pourtant, le code de la route reste très vague par rapport aux conditions d’utilisation de ces véhicules électriques dans l’espace public.

Trottinettes électriques : bientôt interdites sur les trottoirs

Ainsi, les trottinettes électriques sont à l’heure actuelle tolérées sur les trottoirs jusqu’à 6 km/h, soit une allure de marche, et jusqu’à 25 km/h sur les pistes cyclables. Néanmoins, certaines de ces trottinettes sont débridées et peuvent atteindre jusqu’à 40 km/h. Le code de la route reste très imprécis par rapport au port du casque pourtant fortement recommandé. Ou encore au niveau des contraventions dont les conducteurs de trottinettes pourraient faire l’objet. Ce type de réglementation est réclamé depuis plusieurs mois au niveau local.

Ainsi début septembre, par exemple, Christophe Najdovski, maire-adjoint chargé des transports et de l’espace public de Paris, avait déclaré à nos confrères du Figaro : « Certain(es) peuvent aller jusqu’ 40 km/h, et il est hors de question que l’on puisse cohabiter à cette vitesse sur les trottoirs avec des piétons […] Cela nécessite que l’on puisse définir, peut-être, différentes catégories de vitesse et donc différents usages de ces véhicules ». Et c’est donc dans ce contexte que la ministre des Transports Elizabeth Borne souhaite profiter du projet de Loi sur l’orientation des mobilités, pour préciser les règles de circulation de ces véhicules, d’ici fin octobre.

Parmi ces mesures, l’interdiction des trottinettes électriques est en très bonne position. Elizabeth Borne explique au micro d’Europe 1 : « Dans la loi que je présenterai fin octobre, on adoptera le Code de la route pour dire que ces engins électriques qui peuvent aller très vite […] ne doivent pas être sur les trottoirs, doivent être sur la chaussée » (cf. 5:00 dans la vidéo). La ministre précise : « Ensuite le maire pourra adapter en fonction de la situation locale ». Elle rejette néanmoins toute perspective d’un permis spécial trottinette, se cantonnant de souligner que « les trottoirs, c’est pour les piétons ».

Utilisez-vous des trottinettes électriques ? En êtes-vous satisfaits ? Ou au contraire vous détestez en croiser sur votre chemin ? Partagez votre avis dans les commentaires !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Le CSA lance sa campagne « Pas d’écran avant 3 ans »

Le CSA lance ce 19 octobre 2018 sa campagne de prévention « Pas d’écran avant 3 ans » pour sensibiliser les parents sur les dangers des smartphones, tablettes et TV pour les tout petits. Jusqu’au 21 octobre, spots et reportages sont diffusés à…