Les Russes téléchargent d’urgence Wikipédia avant son blocage

 

Face à la menace imminente d'une censure de Wikipedia par le Kremlin, de nombreux citoyens russes téléchargent en masse l'intégralité des contenus traduits en russe de la célèbre encyclopédie gratuite en ligne. À l'heure actuelle, il s'agit des fichiers les plus téléchargés dans le pays.

wikipedia russie telechargements
Crédits : Pixabay

Depuis le début de la guerre en Ukraine, le gouvernement russe a renforcé sa main mise sur les médias et l'information dans le pays. Une loi récemment votée par le Kremlin interdit aux journalistes russes de tenir un discours différent de celui des autorités, sous peine de finir en prison pour une quinzaine d'années. Cette mesure draconienne et profondément liberticide a incité de nombreux médias internationaux comme CNN ou la BBC à suspendre leurs activités en Russie. 

Les réseaux sociaux sont également dans le collimateur de Vladimir Poutine. Facebook et Instagram ont été bannis du pays ce mardi 22 mars 2022, les deux entités étant considérés comme des “organisations extrémistes et terroristes” par le pouvoir russe. De son côté, TikTok est toujours accessible, mais dans une version privée de 95% de son contenu. Par ailleurs, les utilisateurs ne peuvent plus publier de vidéos. 

Face à cette emprise grandissante des autorités russes sur les canaux d'informations et de divertissement du pays, de nombreux russes ont décidé de télécharger en masse Wikipédia. C'est en tout cas ce que rapportent nos confrères du site Slate. Alexander, un russe de 32 ans, explique qu'il a téléchargé une copie de l'intégralité des contenus traduits en russe sur une clé USB. Cet utilisateur n'est pas un contributeur régulier ni un passionné de Wikipédia, mais il veut s'assurer d'avoir toujours accès à une source d'informations fiable, neutre et surtout indépendante du Kremlin. 

À lire également : La Russie ordonne à Google de bannir les VPN des résultats de recherche

Les Russes téléchargent en masse Wikipédia avant la censure

Il n'est pas le seul à avoir procédé de la sorte. La demande en torrents de Wikipédia a explosé en Russie. Ainsi, un fichier de 29 Go qui comprend l'ensemble des contenus traduits en russe de Wikipédia a été téléchargé 105 889 fois lors des deux premières semaines de mars 2022, soit une augmentation de 4000 % par rapport à la première quinzaine de janvier. D'après Stéphane Coillet-Matillon, PDG de Kiwix, un logiciel qui permet de consulter des documents issus du Web en étant hors-ligne, les téléchargements de fichiers Wikipédia en russe représentent 42% du trafic sur les serveurs de Kiwix, contre seulement 2% en 2021.

Et encore, le patron estime que ces chiffres ne reflètent pas vraiment la réalité, puisque de nombreux russes utilisent des VPN ou Tor pour masquer leur adresse IP, ce qui empêche Kiwix d'obtenir des statistiques précises sur le nombre de téléchargement de Wikipédia en Russie. Nous avons évoqué d'ailleurs dans nos colonnes l'explosion de la demande en VPN dans le pays après les débuts de l'invasion en Ukraine.

Nous avons connu quelque chose de similaire en 2017, lorsque la Turquie a bloqué Wikipédia, mais là c'est une autre dimension”, assure le responsable. Pour l'instant, la Russie n'a pas ordonné le blocage de Wikipédia, mais le régulateur des télécoms, la Roskomnadzor, a d'ores et déjà annoncé qu'elle pourrait le faire si des articles en russe dédiés à l'invasion de l'Ukraine ne correspondent pas au discours du Kremlin.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !