Les pirates s’arnaquent entre eux pour récupérer des portefeuilles crypto

 

Alors leur cible se trouve généralement parmi des utilisateurs lambdas, des pirates décident de s’en prendre à d’autres pirates en diffusant des malwares dans des kits de hacking. Alors qu’ils pensent télécharger un véritable malware, les arroseurs arrosés installent en réalité un logiciel qui volent les données du presse-papier, ce qui permet ensuite aux attaquants de récupérer les mots de passe des portefeuilles crypto.

Pirate
Crédits : Jefferson Santos/Unsplash

Il n’est pas rare que des pirates s’en prennent à cibles peu prudentes, voire même à de grosses entreprises pourtant formées à la cyberdéfense. Il l’est beaucoup plus, en revanche, qu’ils s’attaquent à leurs compères. Il existe bel et bien des précédents, comme le collectif REvil qui a vendu des ransomwares infectés par une backdoor camouflée. Mais les exemples se comptent sur les doigts d’une main.

Il semblerait pourtant que la pratique ne soit pas isolée. En effet, deux rapports expliquent avoir détecté la présence de faux malwares sur les forums de hackers. Le premier est un « clipboard stealer », comprenez un logiciel malveillant capable de voler les données du presse-papier de la victime. Ce type de programme est surtout utilisé pour récupérer les mots de passe de portefeuilles crypto, puis ensuite d’intercepter les transactions avant qu’elles n’arrivent à bon port.

Sur le même sujet : Voici les 10 hackers les plus dangereux de tous les temps

Les pirates aussi se font pirater

Ainsi, ASEC a repéré la diffusion d’un faux clipboard stealer sur des forums comme Russia Black Hat. Alors que les pirates pensent télécharger un malware du nom de BitRAT ou Quasar RAT, qu’ils ont au passage payé entre 20 et 100 euros, ils installent en réalité un logiciel qui, dès le premier redémarrage, s’exécute automatiquement dans les dossiers système pour y voler les données confidentielles.

Un second rapport en provenance de Cyble explique que certains forums proposent un mois d’essai pour AvD Crypto Stealer, un malware qui, comme son nom l’indique, vise à subtiliser les portefeuilles crypto de ses victimes. La mécanique est la même : une fois installée, le logiciel infecte le PC du pirate en herbe avec un clipboard stealer ciblant particulièrement les transactions en Ethereum, Binance Smart Chain, Fantom, Polygon, Avalanche, and Arbitrum. Une opération qui aurait rapporté environ 49 000 euros à ses auteurs.

Sources : ASEC, Cyble



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !