Lecteur d’empreinte sous l’écran : les smartphones avec écran LCD y auront droit d’ici fin 2020

Les lecteurs d'empreintes sous l’écran vont pouvoir enfin débarquer sur les smartphones à écran LCD. Jusqu’alors, la technologie nécessitait des dalles particulièrement fines, limitant son utilisation aux smartphones à écran OLED. Une équipe de chercheurs de Fortsense est en effet parvenue à créer un module pour écran LCD en modifiant, entre autres, le rétroéclairage de la dalle. Les premiers smartphones dotés de cette technologie pourraient débarquer dès la fin de l’année prochaine.

capteur d'empreintes sous écran LCD
L’un des visuels de Fortsense expliquant le fonctionnement du capteur / Fortsense + Gizmochina

Le lecteur d'empreintes sous, l’écran ne sera plus la chasse gardée des smartphones à écran OLED. Une entreprise chinoise, Fortsense, explique avoir réussi à marier un écran LCD à un capteur d'empreintes intégré. Pour cela, la firme a du profondément modifier le système de rétroéclairage indispensable aux écrans LCD (mais qui les rendent, du coup, épais et opaques). Et faire preuve d’un peu d’astuce et de machine learning, pour interpréter l'empreinte et accélérer au fil du temps sa reconnaissance.

Les capteurs d'empreintes sous l’écran vont débarquer sur les smartphones LCD

Jusqu’ici en effet, les deux technologies disponibles sur le marché – lecteurs optiques et à ultrasons – nécessitait à la fois des dalles fines, et, dans le cas de la technologie optique, pouvant laisser passer sur au moins une partie, un peu de lumière. Autrefois réservés à une poignée de smartphones très haut de gamme, la technologie du lecteur d'empreinte sous l’écran se démocratise, et se trouve sur un nombre croissant de smartphones, y compris milieu de gamme.

A en croire Gizmochina, les premiers appareils LCD avec lecteur d'empreintes sous l’écran devraient débarquer d’ici fin 2020. Les smartphones les moins chers ont le plus souvent des écrans LCD, et cela devrait permettre sans doute de populariser ce dispositif sur ce segment du marché. Mais le LCD n’a pas encore tout à fait rendu les armes non plus sur les appareils plus haut de gamme.

Lire aussi : Xiaomi prépare deux smartphones Android One avec capteur d'empreintes sous l’écran

Ainsi on imagine que des constructeurs tels que Razer, ou Xiaomi avec ses Black Shark, ou encore ROG avec son smartphone gamer, tous trois avec des écrans LCD IPS dotés de taux de rafraichissement plus rapide pour les jeux, devraient eux aussi pouvoir à terme en bénéficier.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei risque-t-il de disparaitre, privé d’Android et d’ARM ?

Huawei est depuis la semaine dernière la cible d’une avalanche de mauvaises nouvelles : exclue du marché américain par décret, elle n’a plus le droit d’utiliser de technologies américaines. Google ne pourra plus lui donner accès au Play Store et…

Huawei exhorte les Etats-Unis à ne pas sous-estimer la firme

Le PDG de Huawei Ren Zhengfei relativise dans une déclaration accordée à un journal chinois l’effet du décret américain. Selon le responsable, Huawei s’est bien préparé à cette éventualité – et le sursis de 90 jours que la Maison Blanche…

Tesla risque la faillite dans moins d’un an, assure Elon Musk

Elon Musk estime que Tesla risque de faire faillite dans moins d’un an si des mesures extrêmes ne sont pas prises. Afin de sauver le constructeur automobile, le dirigeant a donc annoncé une importante réduction des dépenses du groupe. Il espère ainsi parvenir…

Microsoft Paint sur Windows 10 reçoit de nouvelles fonctionnalités

Microsoft Paint n’est pas mort. L’application de dessin bénéficie même d’une mise à jour qui lui ajoute de nouvelles fonctionnalités d’accessibilité. Elles seront disponibles dans la mise à jour Windows 10 de mai 2019. Avec ces nouvelles options, le clavier…