Le smartphone ramollit le cerveau des enfants

Le smartphone a tendance à ramollir le cerveau des enfants. C’est ce qu’affirme une étude publiée le 5 novembre 2019 dans le Journal de l’association médicale américaine de pédiatrie. La croissance de la matière grise serait directement impactée. Selon ces recherches, 90% des enfants en 2019 utilisent un écran dès l’âge d’un an.

Le cerveau des enfants en danger écran smartphone tablette

Vous avez probablement abandonné votre enfant devant Mario Kart Tour sur le smartphone  pour profiter d’un moment de calme. Une étude publiée ce mardi 5 novembre 2019 dans le journal de l’association médicale américaine de pédiatrie (Journal of the American Medical Association Pediatrics) pourrait vous faire changer d’avis. Ces recherches avaient pour objectif de mesurer les effets des écrans sur le cerveau de 47 enfants, tous âgés entre 3 et 5 ans.

Des problèmes au cerveau après une heure d’exposition par jour

Résultat ? Tous les enfants qui sont restés plus d’une heure par jour devant un écran présentaient des problèmes de développement du cerveau. La zone du cerveau la plus touchée est directement liée au langage, à la lecture et aux autres capacités cognitives. Pour faire simple, si votre enfant passe trop de temps sur un téléphone, une tablette, une TV ou un ordinateur, il pourrait avoir un retard dans ses capacités à communiquer et à résoudre des problèmes simples. 

À lire également : Le CSA lance sa campagne « Pas d’écran avant 3 ans »

Certains parents n’hésitent à utiliser leurs smartphones comme s’ils s’agissaient de baby-sitters, leur laissant des jeux, séries et dessin animés éducatifs en libre accès. Certains constructeurs se sont d’ailleurs engouffrés dans ce marché prometteur, comme Amazon avec sa Tablette Fire Kid edition. Ces appareils bon marché proposent un abonnement à FreeTime UnLimited d’Amazon, un service exclusif aux USA qui donne aux enfants un accès à un très grand nombre d’applications, de jeux, de livres ou de contenus éducatifs produits par Disney par exemple. 

90% des enfants exposés aux écrans dès l’âge d’un an

Selon le docteur John Hutton, pédiatre et chercheur à l’hôpital pour enfant de Cincinnati, coauteur de l’étude, il est impératif d’éloigner nos enfants des écrans pendant les 5 premières années. “C’est la première étude qui documente les rapports entre un usage intensif des écrans et une fragilisation de la structure du cerveau et des capacités cérébrales chez les enfants entre 3 et 5 ans. C’est important parce que le cerveau se développe le plus rapidement durant les 5 premières années. C’est à ce moment que le cerveau est très malléable et assimile tout, et construit ces connections solides qui durent toute une vie”, raconte le spécialiste. 

Le médecin américain recommande aux parents qui souhaitent stimuler le cerveau des enfants l’apprentissage d’un instrument de musique, la pratique de certains sports et activités comme le jonglage, et la lecture évidemment. 

Source : CNN



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !