La Russie a piraté un réseau satellite pour couper Internet en Europe, Starlink a résisté à la cyberattaque

Hier, l'Union européenne a annoncé que la Russie a orchestrée une cyberattaque massive contre un réseau satellite fournissant Internet sur tout le vieux continent. Le piratage a eu lieu fin février, en prévision de l'invasion de l'Ukraine par son armée. Sur Twitter, Elon Musk a précisé que Starlink a résisté à l'attaque.

satellite
Crédits : Unsplash

Depuis le début de la guerre en Ukraine, la Russie compte sur son armée de pirates pour saboter les communications et les infrastructures du pays adverse. Ce dernier a par ailleurs confirmé faire face à des cyberattaques constantes de la part de son ennemi. En outre, la Russie n'a pas attendu que le conflit démarre pour orchestrer ses opérations de hacking.

En effet, l'Union européenne, aux côtés des États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada et l'Estonie, a révélé que son réseau Internet par satellite a été victime d'une cyberattaque massive commandité par le gouvernement Poutine. Cette dernière a eu lieu fin février dernier, et avait pour but de brouiller les communications de l'Ukraine et d'impacter la connexion sur tout le continent en prévision de l'invasion.

Sur le même sujet : Microsoft assure que la Russie a lancé des centaines de cyberattaques sur l’Ukraine

Starlink fait face aux cyberattaques russes, mais craint pour la suite

“Ces actions ont eu des retombées dans d'autres pays européens”, a ainsi souligné Antojny Blinken, secrétaire d'État américain. La Russie a tout particulièrement visé le réseau KA-SAT, déployé par la société Viasat, mais aurait également souhaité s'en prendre au réseau de Starlink. Sur Twitter, Elon Musk a en effet fait savoir que son entreprise “a résisté jusqu'à présent aux tentatives de brouillage et de piratage de la cyberguerre russe”.

tweet elon musk cyberattaque russe

Néanmoins, le milliardaire se montre inquiet pour la suite des événements, en ajoutant que la Russie “intensifie ses efforts”. À ce jour, l'attaque contre Viasat est l'opération cyber la plus visible de la Russie depuis le début de la guerre en Ukraine, notamment du fait des répercussions dramatiques que celles-ci a eu. Les satellites “ont été touchés, ils ont vraiment été durement touchés” a indiqué Rob Joyce, directeur de la cybersécurité de la NSA.

Source : Reuters



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !