One UI 4 arrive progressivement, deux ans de prison pour un vendeur de boîtiers IPTV, c’est le récap’

 

Un homme écope de 2 ans de prison avec sursis après avoir récolté 96 000 euros en vendant des boîtiers IPTV sur eBay, Samsung a commencé à déployer sa mise à jour One UI 4 sur ses Galaxy S21, le groupe EVO considère que les plateformes de streaming sont responsables de la popularité des sites pirates, c’est le récap’ du jour.

IPTV

Un revendeur de boîtiers écope de 2 ans de prison

En 2017, le dispositif anti-pirate anglais FACT repère l’entreprise de Fuaad Al-Saegh, un homme de 57 ans qui revendait des boîtiers IPTV sur eBay. Les boîtiers pirates, qui permettaient d'accéder gratuitement à des abonnements de streaming et à des chaînes de sport, étaient vendus entre 180 et 300 euros environ. Les agents du FACT aidés par eBay avaient alors estimé que le revendeur était parvenu à récolter l'équivalent de 96 000 euros. 4 ans plus tard, ce dernier a été jugé et vient d’écoper d’une peine de prison de deux ans avec sursis.

Lire : IPTV – il gagne 96 000 euros en vendant des boîtiers pirates sur eBay

One UI 4 : la mise à jour commence à être déployée

Samsung a commencé à déployer sa dernière mise à jour, la version One UI 4, sur les trois smartphones de sa gamme Galaxy S21 et cette dernière apporte de nombreuses nouveautés. Les options de thèmes ont été améliorées, ainsi que les réglages du Keyboard et les paramètres de confidentialité que l’on retrouve également sur Android 12. Rendez-vous dans notre actu pour connaître les prochains smartphones éligibles à One UI4 et le calendrier de déploiement qui s’étalera jusqu’à juillet 2022.

Lire : Galaxy S21 – Samsung commence à déployer la mise à jour One UI 4 avec Android 12

Les plateformes de streaming poussent-elles au piratage ?

C’est en tout cas ce que pense le groupe pirate EVO. Selon le collectif, la popularité des sites pirates est liée aux plateformes de streaming telles que Netflix, Disney+ ou encore Amazon Prime Video dont les offres se multiplient et sont de plus en plus onéreuses. EVO déclare également faire cela pour le plaisir, considérant que les studios ne pensent désormais qu'au profit et non plus aux consommateurs. Ils expliquent « Nous savons que nous aidons beaucoup de gens qui n’ont pas les moyens d’aller au cinéma ou qui ne peuvent plus à cause du COVID, car le monde n’est plus ce qu’il était »,

Lire : des hackers assurent que Netflix et Disney+ poussent les internautes vers les sites pirates



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !