iPhone : il faut absolument désinstaller cette application hyper populaire, selon un expert

 

Steven Walker est formel : il est urgent de désinstaller Facebook Messenger de son iPhone. L’expert Apple affirme en effet que l’absence de chiffrement de bout en bout des messages est une menace considérable pour sa sécurité. À la place, il recommande d’utiliser des messageries comme WhatsApp ou Signal.

iPhone
Crédit : Unsplash

On a tendance à l’oublier, mais ce n’est pas la popularité d’une application qui définit son niveau de sécurité. Facebook Messenger en est le parfait exemple. L’une des applications de messagerie les plus utilisées sur la planète n’en est pas moins une véritable menace pour votre iPhone, affirme Steven Walker, PDG de l’entreprise de cybersécurité Spylix. Ce dernier va même jusqu’à dire que « à la surprise de beaucoup, Facebook Messenger est l’une des très rares applications de ce type que les utilisateurs d’iPhone ne devraient jamais installer sur leurs appareils ».

Le coupable ? Le chiffrement de bout en bout. Ou du moins son absence, qui pourrait permettre à (presque) n’importe qui d’espionner vos conversations. Si vous pouvez raisonnablement penser que ces dernières risquent de n’intéresser personne, Steven Walker avance au contraire que l’on ne peut jamais être trop prudent, surtout à une époque où les menaces en ligne se font de plus en plus nombreuses. Si vous pouvez vous passer de Messenger, il n’y a donc pas d’hésitation à avoir selon lui : il faut supprimer son compte de toute urgence.

Sur le même sujet — iOS : certaines applications en arrière-plan font fondre l’autonomie des iPhone

Facebook Messenger est un véritable danger pour votre iPhone

Pour autant, cela ne veut pas dire se passer à tout jamais d’applications de messagerie. Les alternatives plus sécurisées existent, et nul besoin d’aller chercher bien loin : avec ses quelques 2 milliards d’utilisateurs, WhatsApp, la plus populaire d’entre elles, proposent d’ores et déjà le chiffrement de bout en bout. De manière assez intéressante, on peut noter que tout comme Messenger et Facebook, deux applications que les experts recommandent de désinstaller, WhatsApp appartient également à Meta.

Autre alternative : Signal propose elle aussi le chiffrement de bout en bout, en plus de s’empêcher elle-même d’accéder à vos messages et de n’imposer aucune publicité tout en étant entièrement gratuite. Les solutions existent donc, en attendant que Messenger propose enfin le chiffrement de bout en bout. Selon les dernières nouvelles, ce n’est pas pour tout de suite. Après avoir affirmé cette année que la fonctionnalité allait bientôt faire son arrivée, son lancement a finalement été repoussé à l’année prochaine.

Source : The Sun



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !