Instagram suspend les comptes des journalistes Charlie Hebdo qui partagent des caricatures de Mahomet

 

Instagram a brièvement bloqué les comptes des journalistes de Charlie Hebdo qui ont partagé des caricatures de Mahomet. D’après le réseau social, une vague d’internautes ont signalé les publications au cours du week-end, entraînant sa censure automatique temporaire. 

instagram bloque comptes charlie hebdo caricatures mahomet

Ce mercredi 2 septembre 2020, Charlie Hebdo publiait un numéro titré « Tout ça pour ça ». Cet exemplaire reprend à la une les 12 caricatures de Mahomet publiées en 2006. En plein procès des attentats de janvier 2015, le journal satirique réaffirme ses positions.

Lire également : Facebook commence la fusion de Messenger et d’Instagram

Comme de nombreux internautes, Laure Daussy et Coco, deux membres de la rédaction de «Charlie Hebdo», ont partagé les caricatures sur leur compte Instagram. Ce dimanche, les deux journalistes se sont rendus compte que leur profil avait été suspendu. « La dernière photo que j’avais postée était la une de Charlie Hebdo. C’est donc probablement un piratage ou un signalement en masse, nouvelle forme de censure. Hallucinant » explique Laure Daussy sur Twitter. De son côté, la dessinatrice Corinne Rey, dite Coco, a surenchéri, estimant que le procédé est « tout simplement scandaleux ».

Instagram dément les accusations de censure

Instagram a rapidement réagi au tollé naissant. Le réseau social détenu par Facebook affirme que de nombreux internautes ont cliqué sur le bouton permettant de signaler qu’un contenu est «inapproprié». En signalant en masse des publications, un compte Instagram peut être automatiquement suspendu le temps qu’un modérateur se penche sur la question.

« Ces comptes ont été supprimés par erreur. Nous les avons rétablis dès que cela a été porté à notre connaissance et nous sommes désolés de la confusion et de la détresse que cela a pu causer » explique un prote parole d’Instagram France dans un communiqué de presse.

« Pour info, cela n’avait aucun lien avec la couverture de Charlie, elle n’a pas été censurée par ailleurs et a été publiée sur le compte de Charlie » précise le groupe américain, interrogé par nos confrères du Figaro. Quelques heures après leur blocage, les comptes Instagram de Laure Daussy et Corinne Rey étaient donc de nouveaux disponibles. Laure Daussy pointe du doigt « une campagne de signalements de ceux qui voulaient censurer la Une de Charlie Hebdo ». 

Source : Le Figaro



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
tiktok oubli ban usa
TikTok affirme que le gouvernement américain a oublié de le bannir

TikTok n’a pas de nouvelles de l’administration Trump depuis plusieurs semaines. Pour l’heure, la question de son bannissement est donc au point mort. Problème, la date limite pour céder totalement TikTok à des repreneurs américains est ce mercredi 12 novembre….