Maj. le 8 janvier 2020 à 15 h 24 min

Un citoyen américain a détourné le répondeur du restaurant de son ex-femme. Il avait enregistré un message vocal qui annonçait la fermeture de l’établissement jusqu’en mars 2020. De fait, les clients ont logiquement déserté le restaurant, créant un manque à gagner sévère pour la directrice.

Crédits : PxHere

On ne sait doute pas à quel point un répondeur peut nuire à un commerce. Linh Lee, propriétaire d’un restaurant à Lansing dans le Michigan (Etats-Unis) en a fait les frais en décembre 2019. Son ex-compagnon avait visiblement la dent dure contre elle après leur séparation. Pour nuire à son ex-femme, il a eu une idée plutôt originale : détourner le répondeur de l’établissement pour y enregistrer de faux messages vocaux.

Concrètement, lorsqu’un client appelait le restaurant pour réserver, il tombait directement sur la boite vocale, avec le message suivant : « Capital City BBQ (ndlr : c’est le nom du restaurant) vous souhaite des bonnes fêtes. À cette occasion, nous prenons de longs congés jusqu’au 1er mars. Nous avons hâte de vous servir et de vous retrouver après le 1er mars. Bonnes fêtes et merci ! », pouvait-on lire dans les colonnes du site du Washington Post.

Après l’enregistrement de ce message, Linh Lee raconte que l’activité du restaurant a gravement chuté. En quatre jours, elle n’avait encaissé que 2800 dollars, soit moitié moins que le chiffre d’affaire habituel sur une même période. Mais comment l’ex-compagnon a-t-il pu accéder au répondeur et enregistrer ces fausses annonces ?

À lire également : Un satellite Samsung s’écrase dans leur jardin – comment ça a pu arriver ?

Il était le seul à posséder les codes d’accès

L’ex-compagnon de Linh Lee possédait une boutique de smartphones quand ils se rencontrent en 2011. La jeune femme lui propose à l’époque 67 000 $ pour construire son futur restaurant jusqu’à côté du magasin, sur le même terrain donc. Il s’avère que cette homme possédait plusieurs entreprises, dont une société spécialisée dans le bâtiment. Il s’est donc chargé des travaux.

Au passage, il a décidé d’enregistrer le numéro de téléphone au nom de son entreprise de BTP. Il était donc le seul à posséder les codes pour accéder au répondeur. Le couple se sépare en 2019 et c’est à ce moment précis que le téléphone du restaurant devient soudainement bien silencieux. Normal, puisque monsieur détournait tous les appels vers son message vocal.

Linh Lee a eu beau changer de coordonnées téléphoniques, le numéro piraté est celui affiché sur les toutes les pancartes disséminés dans la ville et autour de l’établissement, ainsi que sur les sites internet comme TripAdvisor. La restauratrice a fait une annonce sur Facebook pour prévenir ses clients que le Capital City BBQ était bel et bien ouvert, et elle a également porté plainte contre son ex-compagnon. Comme quoi, un répondeur peut faire sacrément de dégâts.

Source : The Washington Post

"I'm trying to survive."The owner of Capital City BBQ is pushing forward after a misleading voicemail caused customers to think the restaurant would be closed until March.FULL STORY: https://www.wlns.com/news/michigan/restaurant-suffering-due-to-misleading-voicemail/?utm_medium=social&utm_source=facebook_WLNS-TV

Publiée par WLNS-TV sur Samedi 4 janvier 2020



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Il pirate le répondeur du restaurant de son ex pour le faire couler

Un citoyen américain a détourné le répondeur du restaurant de son ex-femme. Il avait enregistré un message vocal qui annonçait la fermeture de l’établissement jusqu’en mars 2020. De fait, les clients ont logiquement déserté le restaurant, créant un manque à…