Huawei développe une recharge sans fil à plusieurs mètres de distance

 

Huawei travaille sur une technologie de recharge sans fil à distance. Un brevet publié récemment explique d'ailleurs comment ce nouveau système de charge par induction fonctionne. Comme Xiaomi et Oppo, le groupe chinois ambitionne de charger des appareils, comme des montres connectées ou des smartphones, situés à plusieurs mètres du socle de recharge. 

Huawei recharge sans fil distance

Il y a quelques mois, Xiaomi a levé le voile sur Mi Air Charge, une technologie de recharge sans fil qui fonctionne à plusieurs mètres de distance et sans le moindre socle. Toujours en cours de développement, ce système ambitieux permet de recharger plusieurs appareils (smartphone, tablette, montre et bracelet connecté) en même temps. En parallèle, Oppo a dévoilé le prototype d'une technologie de charge par induction similaire.

Sans surprise, Xiaomi et Oppo ne sont pas les seules firmes à vouloir améliorer la recharge sans fil actuelle. Un brevet déposé en septembre 2019 auprès de l'Administration nationale chinoise de la propriété intellectuelle (CNIPA) montre que Huawei développe aussi sa propre technologie.

Lire également : Samsung brevette la recharge vraiment sans fil à plusieurs mètres de distance !

Huawei veut recharger les smartphones en transmettant de l'électricité via le corps humain

D'après le brevet, ce système par induction vise surtout à améliorer la distance de fonctionnement de la recharge sans fil. Actuellement, les socles de recharge doivent impérativement être en contact avec l'objet qui doit être rechargé. Dans le détail, les bobines placées dans les deux appareils doivent être alignées pour que la recharge fonctionne. Certains estiment d'ailleurs que la recharge sans fil actuelle ne sert à rien.

Pour pouvoir charger des objets à distance, Huawei transmet l'énergie électrique via des matériaux conducteurs, comme le fer, l'aluminium, le cuivre, des alliages de métaux, des grilles placées au sol ou des tuyaux métalliques. Le courant électrique se diffuse alors de la borne d'émission jusqu'à la batterie de l'objet qui doit être rechargé.

Le brevet met en avant plusieurs exemples. Sur les schémas publiés dans la base de données de la CNIPA, on aperçoit un smartphone qui se recharge à distance sur une table. Cerise sur le gâteau, cette technologie peut aussi recharger des objets directement dans la main des utilisateurs. Le corps humain est alors utilisé comme un conducteur d'électricité. De cette manière, Huawei peut aussi recharger des bracelets et des montres connectées sans que le porteur ne soit contraint de les retirer pour les déposer sur un socle.

Pour l'heure, rien n'indique que Huawei ait vraiment l'intention d'exploiter cette étonnante technologie de recharge sans fil. Il n'est pas rare que le fabricant chinois dépose des brevets sans jamais exploiter les inventions qui y sont décrites. On vous en dit plus dès que possible. En attendant plus d'informations, n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous.

Source : ITHome



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !