HTTPS : Google Chrome va sanctionner dès la rentrée les sites qui négligent leur sécurité

Le HTTPS va devenir la norme dans Google Chrome et les sites qui resteront peu sécurisés seront sanctionnés dès la rentrée : un message d’avertissement s’affichera lorsque l’utilisateur visite de tels sites. Dans le même temps Chrome va faire progressivement disparaître le cadenas et la mention « Sécurisé » à gauche de la barre d’adresse. De quoi acter, selon la firme, que le HTTPS sera désormais la norme et non l’exception. 

https

Que vous ayez un site avec une section membre, une boutique, ou un simple site vitrine, il faudra obligatoirement passer à partir de la rentrée au HTTPS. Ce protocole sécurise la communication entre l’internaute et le site visité via des certificats et empêche ainsi les hackers de pouvoir facilement récupérer et déchiffrer ce que vous transmettez ou consultez sur le site en question. Google ne compte pas s’arrêter là. Plutôt que de rendre plus visible la sécurité HTTPS – le navigateur affiche aujourd’hui un cadenas vert accompagné de la mention Sécurisé à gauche de la barre d’adresse – la fameuse mention verte va progressivement disparaître.

HTTPS : comment Google Chrome compte pénaliser les sites qui négligent leur sécurité

Dès la version Chrome 69 qui doit sortir en septembre 2018, un simple cadenas gris s’affichera à gauche de l’adresse lorsque celle-ci est en HTTPS. Avant de faire complètement disparaître le cadenas. Cela vous semble paradoxal ? En février 2018, selon la moyenne des chiffres de StatCounter, Net Marketshare, W3Counter et Akamai, Chrome bénéficie d’une part de marché de 54,8% dans le monde contre 19,5% pour Safari, 6,1% pour Firefox et 7,4% Pour Internet Explorer / Edge. La firme pense pouvoir pousser massivement à l’adoption du protocole sécurisé. Si bien que dans la logique de Google, il n’y aura plus aucune raison d’afficher de message particulier lorsque l’on visite un site HTTPS.

En revanche, si le site ne respecte pas cette consigne, l’internaute sera accueilli par un message d’avertissement. Et une mention Non sécurisé rouge s’affichera à la gauche de la barre d’adresse. De quoi faire chuter le traffic des sites qui rechignent encore à passer au HTTPS. Les webmasters auront tout l’été, jusqu’à octobre, pour mettre en place un certificat sur leur site ; ces certificats sont désormais très souvent une simple option à souscrire auprès du service d’hébergement. Faute de quoi ils devront en accepter les conséquences. Pour les internautes, il est sans doute plus simple de repérer les sites qui ne sont pas de confiance avec une mention qui ne s’affiche que ponctuellement. Que pensez-vous de ce changement ? Partagez votre avis dans les commentaires !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Wikipédia est désormais banni en Chine, dans toutes les langues

Wikipédia n’est plus accessible en Chine. Le gouvernement chinois a décidé de bannir intégralement l’encyclopédie en ligne qui subissait déjà des mesures restrictives. Il n’est désormais plus possible d’y accéder dans l’Empire du Milieu, quelle que soit la langue utilisée….

Ebay : payer en Bitcoin bientôt possible ?

Ebay pourrait bientôt permettre de payer vos achats en Bitcoin. Une affiche publicitaire placardée dans le métro new-yorkais tease en effet l’arrivée d’une nouvelle option de paiement en cryptomonnaies.  Une immense affiche publicitaire Ebay a fait son apparition dans le…

Firefox va bloquer les extensions qui contiennent du code malicieux

Mozilla apporte des changements à la politique de sécurité et de confidentialité de Firefox. Dès juin 2019, de nombreux modules complémentaires seront bannis du store du navigateur. Les extensions qui contiennent du code malicieux sont particulièrement visées. Mozilla a fait…

La 5G pourrait rendre les prévisions météo moins fiables

La 5G utilise des fréquences semblables à celles observées par une partie des instruments des satellites d’observation météorologique. Des scientifiques s’inquiètent dans Nature de l’impact que ces ondes peuvent avoir sur la collecte de données. Ils estiment que les prévisions…

Avengers Endgame est déjà disponible en téléchargement illégal

Avengers : Endgame est assuré de faire un carton au cinéma. Mais le film pourrait bien également battre des records de piratage. D’ailleurs, quelques heures après sa sortie au cinéma, il était déjà disponible en téléchargement illégal par torrent. Seulement…

Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…