Google Earth : des internautes disent y avoir trouvé une soucoupe volante

Google Earth est un outil formidable permettant de parcourir le globe dans les moindres détails. Nous sommes des milliards à avoir utilisé ce service et même les scientifiques s’en servent. Mais parfois, certains internautes repèrent des choses assez fantasques. Aujourd’hui, certains disent avoir trouvé les traces d’une soucoupe volante sur Google Earth. Explications.

soucoupe volante google earth

On connaît Google Earth pour un usage relativement léger du service, à savoir parcourir le globe de manière virtuelle. Mais pour certains, c’est un vrai outil de travail. Des scientifiques s’en servent par exemple dans leurs travaux et trouvent parfois des choses vraiment incroyables.

Certains ont par exemple retrouvé de nouvelles espèces animales alors que des paléontologues ont découvert deux squelettes d’hominidés grâce au service. Il faut dire que Google Earth est une solution extrêmement précise.

En effet, pour ceux qui ne le sauraient pas, Google a réussi à créer des partenariats avec de nombreuses entreprises spécialisées mais également des agences gouvernementales comme la NASA. Comme le rappelle notre confrère de Fredzone, la NASA a fourni de nombreuses données à Google lors de la mission SRTM.

Mais si Google Earth peut s’avérer être un véritable outil de recherche, il donne également lieu à des découvertes assez étranges. Il y a quelques temps par exemple, des internautes affirmaient avoir retrouvé les traces du Kraken, cette créature sous-marine légendaire qui ressemble à un calamar géant. Finalement ce n’était absolument pas cela.

Aujourd’hui, d’autres internautes affirment avoir découvert les traces d’une soucoupe volante. Et c’est en Antarctique que se serait écrasé le vaisseau extraterrestre. L’image de Google Earth montre en effet une forme sombre parfaitement arrondie, ressemblant à une soucoupe volante, entourée de neige. Que l’on croit aux extraterrestres ou non, il faut bien reconnaître que cette forme ne semble pas être naturelle.

Google vous emmène sur les traces du monstre du Loch Ness avec Street View

Et c’est bien tout le problème. Car si ce n’est pas une soucoupe volante, alors qu’est-ce que c’est ? Un bug du service ? Une illusion d’optique ? On vous laisse juger par vous-même en suivant ce lien. Evidemment, toutes vos hypothèses sont les bienvenues.

google earth soucoupe volante


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
razer-respawn-gum-5-2
Razer lance des chewing-gum “Respawn” énergisants pour les gamers

Razer créé la surprise en lançant une gamme de chewing-gum énergisants. Griffés Respawn et dopés en vitamines, niacine et extrait de thé vert, ces chewing-gum ont tout d’une boisson énergisante, mais Razr promet que l’effet s’estompe plus vite dès que…

Scientifiques OLED
OLED : vos cheveux peuvent être recyclés en écrans dernier cri

Des scientifiques australiens ont trouvé une nouvelle méthode pour fabriquer des écrans OLED flexibles : utiliser des cheveux humains. Cette manière de faire peu conventionnelle permet de puiser dans une ressource jusque-là inexploitée. A un cheveu de révolutionner l’industrie. Des scientifiques…

5GBioshield
Cette clé USB ne protège pas de la 5G, c’est une arnaque

La 5GbioShield est une clé USB censée protéger l’utilisateur des ondes 5G. Derrière cette affirmation farfelue se cache en réalité une arnaque bien montée par une société britannique. Vendue 315 euros, c’est en réalité un produit à 5 euros. Non,…

appareil-lècher
Cet appareil à lécher reproduit le goût des aliments vus à la TV

Le Norimaki Synthetiser est un “synthétiseur électronique de goût”. Concrètement, il s’agit d’un appareil à lécher capable de reproduire artificiellement les goûts des aliments et des plats vus à la télévision. Conçue par un chercheur japonais, cette sucette électronique est…

gps-précipité-voiture-port-marseille
Un GPS précipite une voiture dans le Vieux-Port à Marseille

Un GPS a envoyé une nouvelle voiture dans le Vieux-Port à Marseille. En suivant religieusement le trajet affiché à l’écran, un automobiliste de 56 ans a fini sa course au bout d’une pente de mise à l’eau, quai Marcel Pagnol ….