Google Chrome est de loin le navigateur Internet avec le plus de failles de sécurité

 

La dernière étude d’AtlasVPN est pour le moins éloquente en ce qui concerne les failles de sécurité que renferme Google Chrome. En effet, le navigateur de la firme de Mountain View a comptabilisé 303 vulnérabilités depuis le début de l’année, alors que Firefox, en seconde position, n’en a enregistré que 107. Toutefois, cela ne veut pas forcément dire que Chrome n’est pas sécurisé.

Chrome

Régulièrement, nous vous conseillons de mettre à jour votre version de Google Chrome pour vous débarrasser d’une dangereuse faille de sécurité. Si vous avez l’impression que nous vous prévenons de ce danger plus souvent sur Chrome que sur les autres navigateurs, vous avez parfaitement raison. En effet, une nouvelle étude d’AtlasVPN révèle que le navigateur de Google a recensé beaucoup plus de vulnérabilités que ses concurrents depuis début 2022.

Au total, les développeurs ont recensé 303 failles de sécurité au sein de Google Chrome depuis le mois de janvier. Ce chiffre place le navigateur en pole position sur la question, bien loin devant la seconde place du podium, détenu par Firefox et ses 117 vulnérabilités. Ce dernier est par ailleurs suivi de près par Edge, qui complète le podium avec 103 failles de sécurité déclarées cette année.

Google Chrome fait exploser le compteur des failles de sécurité

AtlasVPN note par ailleurs que Google est le seul navigateur de la liste à avoir découvert des vulnérabilités au cours du mois d’octobre pourtant peu entamé, à savoir CVE-2022-3318, CVE-2022-3314, CVE-2022-3311, CVE-2022-3309 et CVE-2022-3307. Et la firme de préciser que toutes celles-ci peuvent être corrigées en mettant à jour l’application vers sa version 106.0.5249.61. Cela veut-il dire pour autant que Chrome est le navigateur le plus dangereux du marché ? Pas vraiment.

Sur le même sujet — Google Chrome : votre bloqueur de pub risque de ne plus fonctionner en 2023, voici pourquoi

En effet, ces « mauvais » chiffres sont très certainement à mettre sur le dos de l’exceptionnelle popularité du navigateur, qui séduit actuellement 65,7 % des internautes à travers le monde. De ce fait, il est d’une part la cible privilégiée des pirates qui peuvent maximiser les profits de leurs opérations et, d’autre part, fait l’objet d’une vigilance accrue de la part des développeurs pour en faire un navigateur le plus sécurisé possible. Vous pouvez donc naviguer en toute tranquillité (mais installez tout de même les mises à jour).

etude navigateur securite



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !