God of War Ragnarok : on connaît les raisons du report sur PS5 et PS4

 

God of War Ragnarok devait arriver en 2021, mais finalement Sony et Santa Monica Studios ont annoncé le report du titre en 2022. Si les difficultés engendrées par la pandémie de Covid-19 ont été avancées comme la cause principale de ce décalage, le doubleur de Kratos Christopher Judge assure également en être en partie responsable.

god of war ragnarok
Crédits : Sony

God of War : Ragnarok fait partie à n'en pas douter des jeux les plus attendus par la communauté PS5 et PS4. Et alors que l'on pensait avoir une chance de mettre la main sur le titre en 2021, Sony et le studio Santa Monica ont douché nos espoirs en juin 2021 en annonçant le report de God of War Ragnarok en 2022.

Sans surprise, l'éditeur a justifié ce retard en raison des difficultés engendrées par la pandémie mondiale de Covid-19 : “Nous restons concentré sur l'idée de délivrer une expérience de très haute qualité, tout en assurant la sécurité et le bien-être de notre équipe, de nos partenaires créatifs, et de nos familles. Avec ceci en tête, nous avons décidé de décaler la fenêtre de sortie en 2022″, expliquait alors Sony.

Loin de remettre en doute la parole de Sony, le doubleur officiel de Kratos Christopher Judge (connu pour son rôle de Teal'c dans la série Stargate SG-1) assure sur Twitter qu'il est lui aussi responsable de ce report. Comme ils l'expliquent à travers plusieurs publications sur le réseau social, ses problèmes de santé survenus en 2019 l'ont éloigné des studios d'enregistrement et ont fatalement impacté le développement du jeu.

À lire également : God of War Ragnarok – Kratos défonce tout dans cette première bande-annonce !

god of war ragnarok
Crédits : Capture Twitter

Le doubleur de Kratos assure être responsable du report de God of War Ragnarok

Je dois être franc. Ceci n'a été approuvé par personne. À la communauté de fans bien-aimée, Ragnarok a été reporté à cause de moi. En août 2019, je ne pouvais plus marcher. J'ai été opéré du dos, eu les deux hanches remplacées, et subi une opération du genou. Ils ont attendu que je complète ma rééducation”, raconte l'interprète du célèbre demi-dieu.

Aucune menace, pas de “Tu te prends pour qui ?”, rien à part de l'amour et du soutien. Et Sony et Santa Monica n'ont jamais dit un seul mot à propos du report, et ce qui l'a causé. Les studios sont des enflures, mais cette entreprise, du haut au bas de l'échelle, devait nous donner espoir. Ce qu'ils ont ait pour l'équipe est bien plus”, assure-t-il reconnaissant.

Fait amusant, l'acteur évoque son souhait de ne pas rempiler pour le second opus, après avoir appris que Cory Barlog, réalisateur du reboot de 2018 et d'autres titres de la franchise, n'allait pas être aux commandes de Ragnarok. “Une dernière chose. Barlog m'a dit à Tribeca (nldr : célèbre festival de cinéma et de jeu vidéo à New York) qu'il ne réaliserait pas la suite. J'ai démissionné. Il a dit “Tu me fais confiance ?” (oui) Il a dit Eric est une bête. J'ai dit qu'il avait intérêt… Mise à jour, Eric Williams (réalisateur de GOW Ragnarok) est une putain de bête !“, conclut Christopher Judge sur Twitter. Notez que Sony n'a pas encore réagi officiellement aux propos tenus par l'acteur.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !