Facebook veut mettre fin au « revenge porn » grâce à des photos de vous nu !

Facebook déclare la guerre au revenge porn, cette pratique qui consiste à publier des photos nu de ses ex, pour les humilier (et se venger). Problème : il est difficile d’identifier les bonnes photos à temps. Mais il y a semble-t-il une astuce : la version australienne du réseau social propose carrément à ses utilisateurs de lui envoyer des photos de vous à poil, histoire de de d’identifier dans la seconde toute tentative de revenge porn sur le réseau.

facebook


Facebook s’associe avec le gouvernement australien pour lutter contre le Revenge Porn, cette pratique qui consiste à humilier son ex en publiant des photos d’elle ou de lui nu. Bien sûr, les conséquences du Revenge Porn peuvent être catastrophiques, au point de pousser certaines personnes au suicide. En Australie, plus d’une femme sur cinq en a été victime. Pour lutter contre ce véritable fléau qui commence à exister en France, Facebook propose comme Microsoft une expérience pilote assez particulière. Facebook demande à ses utilisateurs des photos d’eux, nus.

Facebook veut la fin du revenge porn : envoyez-lui des photos de vous nu !

Toute la difficulté est en effet de détecter les images choc des utilisateurs pour les bloquer à temps. Pour automatiser la procédure, Facebook tente l’approche du hashing. Chaque image a un hash, une sorte d’empreinte numérique. Qu’il devient dès lors plus facile à détecter, sans avoir à interpréter le contenu de l’image en question. Mais sans photo de vous, impossible de détecter les hashes correspondant à vos photos de vous dans le plus simple appareil. La méthode serait très efficace.

Facebook pourrait en effet détecter et supprimer à la volée toute photo de vous publiée sans votre consentement que ce soit sur Facebook, mais aussi sur toutes les applications du groupe, c’est à dire Instagram, Messenger, et WhatsApp. La démarche est censée être préventive : le réseau ne vous demande pas d’envoyer n’importe quelle photo, mais les photos sensibles que vous avez partagées avec votre ex, et que ce dernier serait susceptible de partager. Reste que même si ces images sont transmises, Facebook ne pourra en revanche rien bloquer hors de sa plateforme et de ses applications.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
whatsapp
WhatsApp partagera quand même certaines données avec Facebook en France

WhatsApp devrait tout de même partager certaines données personnelles d’utilisateurs en France avec Facebook après l’acceptation des nouvelles conditions d’utilisation. Des représentants du groupe l’ont confirmé à un journaliste de BFM TV. Facebook nous l’a assuré la semaine dernière par…

trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…

facebook pages
Facebook supprime le bouton “like” dans les Pages

Facebook commence dès aujourd’hui à supprimer le bouton “like” dans un nombre non-précisé de pages. Ces dernières profitent au passage d’un nouveau design avec leur newsfeed dédié, FAQ et autres nouveautés qui visent à renforcer leur intérêt pour les entreprises….

Facebook
Covid-19 : Facebook part en guerre contre les fake news des antivaccin

Facebook va accentuer sa lutte contre les antivaccins. Le réseau social promet en effet d’être beaucoup plus attentif à la désinformation sur le sujet, un peu plus d’un mois après avoir banni les publicités militant contre les vaccins. Facebook veut…