En 2022, les disques vinyles se vendent mieux que les jeux PS5 ou les Blu-Ray

 

L’arrivée du CD, et quelques années plus tard du streaming, devait envoyer les vinyles et les tourne-disques au rebut. Les 33 tours connaissent pourtant un regain d’affection auprès des DJ et du grand public.

platine vinyle
Crédit photo : Unsplash

L’arrivée du format CD et des autres supports digitaux annonçait le déclin des supports analogiques tels que la cassette audio, la VHS et autres vinyles. Malgré l’avènement d’Internet pour le grand public, qui a effectivement précipité l’abandon des supports physiques au profit des fichiers numériques, et maintenant du streaming, le vinyle n’a jamais totalement disparu, porté à bout de bras par une communauté d’audiophiles et de DJ passionnés.

On peut même dire que les usines de pressage de disques se portent de mieux en mieux. En tant que support physique, ses ventes sont même exemplaires. À en croire les chiffres fournis par l’ERA (Entertainment Retailers Association), au Royaume-Uni, seules les cartouches de jeux de la Nintendo Switch se sont mieux vendues (en termes de revenus) que les disques microsillons.

Au Royaume-Uni, on préfère la galette vinyle aux Blu-Ray et à la PS5

Une petite précision avant de démarrer : nous ne parlons ici des ventes de supports physiques et non des ventes dématérialisées. Ainsi, les jeux PlayStation 4 et 5 n’ont généré “que“ 93 millions d’euros, alors que les disques ont rapporté 91,5 millions d’euros (en augmentation de 12% par rapport à l’année précédente). Le classement nous révèle également que les autres supports physiques subissent une désaffection croissante, à l’image des DVD, dont les ventes dégringolent (-20%), ou pire encore, des jeux physiques PC, qui n’ont rapporté que 666560 d’euros pour l’instant.

 Certes, les chiffres de l’ERA ne concernent que l’Angleterre, mais on peut considérer qu’ils sont révélateurs d’une tendance globale. Kim Bailey, président de l’ERA ne s’y trompe pas et déclare:  “le fait qu’un format analogique vieux de 74 ans éclipse les technologies numériques des plateformes de jeux est assez extraordinaire […] Le vinyle est définitivement là pour durer”.

Le vinyle n’en finit donc pas de renaître de ses cendres. L’année dernière, comme un signe avant-coureur, il a détrôné le CD pour la première fois depuis 1986. Cela étant dit, ne perdons pas de vue qu'avec des recettes estimées à 300 milliards de dollars en 2021, l’industrie vidéoludique génère plus de recettes que celles du cinéma et de la musique réunies. Ces chiffres sont tout autant révélateurs du succès de la Switch de Nintendo et de la fin de la vente physique de jeux vidéo que du regain d’intérêt que suscite la bonne vieille galette d’acétate de vinyle.

Ventes de supports physiques au Royaume-Uni :

Format 2021 2022 Ecart
1 Nintendo Switch 116 407 682 euros 101 833 202 euros -12,5 %
2 Albums vinyles 82 829 759 euros 92 969 543 euros 12,2 %
3 Playstation (4 + 5) 85 843 104 euros 91 416 623 euros 6,5 %
4 Albums CD 86 061 442 euros 79 089 770 euros -8,1 %
5 DVD 95 797 917 euros 76 760 598 euros -19,9 %
6 Blu-ray 54 465 362 euros 59 902 695 euros 10.0 %
7 Xbox (Series + One) 23 846 918 euros 20 428 752 euros -14,3 %
8 PC 961 510 euros 666 232 euros -30,7 %

Source : ERA



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !