Android : savez vous d’où vient le nom de l’OS de Google ?

Maj. le 18 avril 2016 à 15 h 25 min

Le terme « android » fait tout de suite penser de nos jours au système d’exploitation pour mobile de Google. Mais à l’origine, le mot « android » (androïde en bon français) renvoyait à une toute autre réalité, c’est-à-dire à celle des robots humanoïdes. En quoi l’Android de Google renvoie-t-il au nom commun androïde ?

Depuis son rachat par Google en 2005, Android a connu un développement fulgurant. Android a grandement participé au développement de ces nouveaux téléphones dits intelligents, les smartphones. Le robot vert a tellement envahi nos vies et a si bien conquis le monde que prononcer « android » ne renvoie plus d’abord au nom commun mais à la marque de la firme de Mountain View.

Terminator

Pourtant, « android » n’est pas seulement une marque, mais c’est avant tout un nom commun. Un androïde, c’est étymologiquement quelque chose qui ressemble à un homme, qui a forme humaine. Ça peut être soit un homme modifié, devenu machine, soit un robot qui ressemble à un humain.

L’essence d’un androïde, c’est le mélange entre l’humain et la technologie. Les androïdes étaient jadis cantonnés aux oeuvres de science-fiction.De plus en plus, du fait du progrès technologique, les androïdes font leur apparition dans la réalité, posant à nouveaux frais le problème de leur place parmi les hommes.

L’androïde, tel qu’il est présent dans les romans ou films de science fiction, répond, selon Jon Spaihts (le scénariste de Prometheus entre autres) au problème du perfectionnement de l’homme, de l’accroissement de ses pouvoirs. Les androïdes ont cette particularité de pouvoir faire des choses que l’homme normalement constitué ne peut pas faire. Ils accroissent la puissance de l’homme.

Mais du même coup les androïdes mettent en exergue l’idée de la technologie en tant qu’elle finit pas échapper au pouvoir de l’homme. L’androïde, créé par l’homme pour lui permettre d’accroître ses capacités, finit par s’émanciper de sa tutelle et de son géniteur. Il devient plus fort que l’homme et échappe à sa maîtrise.

L’androïde symbolise ainsi une idée philosophique qui a connu de longs développements tout au long du XXème siècle : la place de la technologie et son rapport à l’homme. La technologie est ce qui permet de décupler les pouvoirs de l’homme mais aussi ce qui peut au final aller contre ses intérêts. L’homme, créateur de la technologie, finit par lui être soumis. Instrument de puissance, la technologie devient instrument d’impuissance. La technologie se retourne contre l’homme. C’est le thème de nombreux films de science-fiction, et notamment de Terminator (1984).

Les Google Glass Explorer Edition pour seulement 1500 dollars

Avec l’essor des Google Glass, des smartphones et des objets connectés, ce rapport ambivalent entre l’homme et la technologie acquiert une acuité nouvelle. Toutes ces nouvelles technologies parviennent à décupler les potentialités et les pouvoirs de l’homme. Mais en même temps l’homme, on le dit souvent, n’a jamais été aussi dépendant de la machine et soumis à la technologie.

Le système d’exploitation de Google porte bien son nom. Android permet à l’homme, en vivant connecté, de se « machiniser », lui permet de réaliser un fantasme ancien : devenir homme-machine. De même que l’on parle de réalité augmentée, Google, avec Android, permet de créer l’homme augmentée. Et pourtant jamais les critiques n’ont été aussi importante à l’encontre du mastodonte californien (cf. les débats sur le transhumanisme).

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android 9.0 Pie : la liste des smartphones compatibles

Android P 9.0 est disponible sous la forme d’une version Developer Preview. Sa sortie est prévue pour le troisième trimestre 2018, certainement en août. Retrouvez ici la liste de tous les smartphones compatibles Android P 9.0.