Cryptomonnaie : les antivax veulent faire de leur sperme le nouveau Bitcoin

 

 Un groupe de développeurs baptisé Unvaxxed Sperm a créé une cryptomonnaie indexée sur… la valeur du sperme et des ovules des personnes non-vaccinées. À leurs yeux, le vaccin rend stérile les patients. De fait, ils sont persuadés que ce jeton vaudra bientôt une petite fortune et qu'il servira à sauver l'humanité. Tout un programme.

antivax crypto
Crédits : Pixabay

Avec la 5G et le vaccin contre la Covid-19, les théories complotistes n'ont jamais eu autant la côte. En témoignent les récentes attaques menées contre des antennes 5G, sans oublier les différentes histoires à dormir debout qui circulent sur la toile et qui prétendent par exemple que le vaccin modifie notre ADN ou nous rend stérile.

Aux États-Unis, le mouvement antivax a pris une nouvelle dimension. En effet, un groupe de développeurs baptisé Unvaxxed Sperm vient de lancer en début décembre 2021 une cryptomonnaie. Rien de bien extraordinaire me direz-vous, à l'heure où les devises numériques comme le Bitcoin et l'Ethereum s'arrachent à prix d'or. Seulement, ce jeton a une particularité : il est indexé sur la valeur du sperme et des ovules des personnes non-vaccinées.

Le Bitcoin des antivax

Cette cryptomonnaie, considérée par ses développeurs comme le Bitcoin des antivax, est fondée sur une croyance selon laquelle le vaccin contre la Covid-19 rend stérile. Selon eux, la semence des personnes non-vaccinées vaudra une fortune lorsque les gens réaliseront enfin les dommages causés par le vaccin sur leur capacité à procréer. Bien entendu, cette théorie n'a aucun fondement, d'autant que de nombreuses études scientifiques ont confirmé l'absence d'effets indésirables du vaccin sur la reproduction.

Unvaxxed Sperm a donc lancé il y a un peu plus d'une semaine la cryptomonnaie nuBTC, qui a d'ailleurs connue une explosion de son cours de 150 % dans la nuit du 2 au 3 décembre 2021. Désormais, sa valeur stagne aux alentours des 0,00028 centimes. Malgré tout, les adeptes du nuBTC restent persuadé qu'ils sont assis sur une mine d'or.

unvaxxed sperm
Crédits : Trading View

Une cryptomonnaie pour faire adhérer aux idées antivax

D'après “Fauci” (en référence au Docteur Fauci, le conseiller spécial de la Maison Blanche sur la pandémie), l'un des développeurs de la devise, ce projet n'a rien d'une arnaque et ne cherche pas à se faire de l'argent sur le dos des antivax. Preuve en est selon lui, puisque “sept vétérans de la cryptomonnaie” le conseillent activement pour faire prospérer nuBTC. Étrangement, aucun d'entre eux n'a souhaité donner son identité.

De quoi éveiller des soupçons comme le font remarquer nos confrères de Vice à “Fauci”. Pour lui, l'anonymat est une composante à part entière des cryptomonnaies. En soi, l'homme n'a pas tort, l'identité du créateur du Bitcoin restant toujours secrète après toutes ces années. Néanmoins, cet aspect de la crypto-culture a permis à de nombreux développeurs de partir avec la caisse sans craindre de représailles, à l'image de cette arnaque montée autour de la crypto Squid Game.

unvaxxed sperm
Crédits : Twitter

Et si l'objectif premier du nuBTC reste de faire de l'argent, les développeurs de Unvaxxed Sperm espèrent surtout “utiliser cette monnaie pour attirer les gens dans leur communauté anti-vaccin, avec de grands plans de développement qui comprennent une version “pure” de Tinder, une banque de sperme congelée et un mystérieux projet appelé “Projet Super Sperm”, explique Vice.

D'après leurs dires, l'idée de créer Unvaxxed Sperm est venue du succès de la cryptomonnaie “Let's Go Brandon”, elle même dérivée d'un slogan populaire de l'électorat américain de droite anti-Biden. “Cela m'a vraiment montré que le mouvement politique peut en quelque sorte se produire sur la blockchain. Vous pouvez vraiment vous organiser sur la blockchain et c'est une chose beaucoup plus difficile à réprimer simplement en raison de la nature décentralisée de tout cela”, assure Fauci à Vice.

La crypto n'est que le début pour Unvaxxed Sperm

Pour Unvaxxed Sperm, le lancement de cette cryptomonnaie n'est que le début. La prochaine étape sera la création d'une DAO, soit une organisation autonome décentralisée, grâce à laquelle les investisseurs pourront donner leur avis et voter sur les différentes actions que devra mener le groupe (notamment le financement de certains mouvements ou personnes susceptibles d'adhérer aux idées d'Unvaxxed Sperm grâce à l'argent obtenu par le nuBTC).

On retrouve dans cette liste de soutiens et partenaires potentiels des médecins, influenceurs et escrocs notables, tous antivax évidemment. Comme dit plus haut, les développeurs veulent également lancer une version de Tinder pour les “sangs purs”, en référence au terme utilisé dans les livres Harry Potter.

L'étape suivante sera le déploiement de “l’Apothicaire de la liberté” durant la première moitié 2022. Il s'agira d'un marché en ligne sur lequel les utilisateurs pourront acheter “des compléments médicaux et des médicaments” jugés efficaces par Unvaxxed Sperm contre la Covid-19. Sans surprise, tous ces remèdes miracle ont été recalés par les autorités scientifiques. En fin d'année 2022, ce sera au tour de l'opération “Arche de Noé“, qui consiste en la création d'une banque de spermes et d'ovules non-vaccinés. Des ressources qui “seront nécessaires à la continuité de la race humaine” d'après Jason, l'un des développeurs d'Unvaxxed Sperm.

Source : Vice



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !