Coupe du Monde 2022 : la FIFA lance un service spécial pour protéger les joueurs des insultes en ligne

 

A une semaine du coup d'envoi de la Coupe du Monde au Qatar, la FIFA vient d'annoncer le lancement d'un service spécial pour protéger les joueurs et tous les autres participants de la compétition contre la haine et le harcèlement en ligne.

Fifa protection joueurs
Crédits : FIFA

Alors que la CNIL a récemment conseillé aux supporters qui se rendent au Qatar de se munir d'un téléphone jetable pour éviter d'être espionner par les applis obligatoires du gouvernement qatari, la FIFA vient de faire une annonce de taille à quelques jours seulement du début de la Coupe du Monde 2022.

En effet, la FIFA et la FIFPRO ont confirmé le lancement d'un service spécial pour protéger les joueurs, le staff sportif et technique des 32 équipes participantes et tous les acteurs de la compétition contre la haine et le harcèlement en ligne.

Via cet outil, l'organisation compte surveiller les comptes des bénéficiaires et d'identifier les commentaires insultants, discriminatoires ou menaçants. Ainsi, ce service se chargera de détecter les messages incriminants avant de les signaler aux plateformes/réseaux sociaux pour les supprimer et lancer des actions potentielles contre leurs auteurs.

A lire également : Le football à la première personne ? Voilà l’idée qui va révolutionner la retransmission des matchs

La FIFA veut protéger les joueurs contre les insultes en ligne

Sur Facebook, Instagram ou YouTube, les commentaires insultants seront effacés instantanément, les rendant donc invisibles pour les propriétaires des comptes comme pour les abonnés. “La FIFA s'engage à procurer les meilleures conditions possibles aux joueurs pour performer à leurs meilleurs niveaux. A la Coupe du Monde 2022 du Qatar, nous sommes heureux de lancer un service qui aidera à protéger les joueurs comme les dommages que les publications sur les réseaux sociaux peuvent causer sur leur santé mentale et leur bien-être“, assure le président de la FIFA Gianni Infantino dans un communiqué officiel.

Il faut dire que le lancement d'un tel dispositif est bienvenu. En effet, les chiffres révélés dans la dernière étude de la FIFA parle d'eux-mêmes. Lors de la Coupe du Monde 2020 et la Coupe d'Afrique des Nations 2022, la fédération internationale a dévoilé que plus de 55% des joueurs qui ont participé à ces compétitions ont reçu régulièrement des insultes en ligne.

On apprend également que les insultes homophobes ont représenté 40% des cas, suivies ensuite des commentaires racistes à hauteur de 38%. Par ailleurs, la majorité des insultes proviennent des nations d'origine de chaque joueur.

Source : Le Figaro



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !