Coronavirus : Trump annonce que Google va lancer un site pour savoir qui doit être testé

 

Pour faire face au coronavirus, le président américain Donald Trump vient d'annoncer la mise en ligne d'un site en partenariat avec Google, ou plutôt une filiale d'Alphabet. Le site devait s'adresser au monde entier, mais en réalité il reste limité à la région de San Francisco

Page accrual Google Dark Mode
La page d'accueil de Google en mode sombre dans Google Chrome / Crédits : Phonandroid.com

L'administration Trump l'a annoncé juste avant le weekend : un site de prévention autour du coronavirus devait être lancé. Le site doit permettre de savoir si on a besoin d'être testé tout en offrant des infos sur les centres de santé les plus proches pour pouvoir réaliser ce test. Comme le rapporte Le Figaro, tous les détails autour de ce site ne sont pas encore vraiment clairs.

Donald Trump a notamment annoncé un partenariat avec Google, alors que c'est une autre filiale du groupe Alphabet, Verily, qui est chargé du développement. «Google aide à développer un site internet (…) pour déterminer si un test est justifié et faciliter le test dans un endroit pratique à proximité», explique Donald Trump, cité par Le Figaro. Le site sera international – à en croire le président américain il comportera en effet des informations sur les Etats-Unis et une “large partie du monde”.

Le but du site pour lequel s'affairent 1700 ingénieurs selon le président américain serait ainsi “d'arrêter la propagation du virus et aider tous les américains touchés”. L'état d'avancement de Verily en est néanmoins au stade prénilimaire, et le site a visiblement des ambitions un cran en dessous de ce que l'administration américaine semble vouloir montrer. Une responsable de Verily explique que le site n'a en réalité pour ambition que de faciliter le triage des malades en amont des hôpitaux dans la zone de San Francisco.

Lire également : Coronavirus – les opérateurs pourraient brider le débit de Netflix, YouTube, Fortnite

Le site était disponible lundi 16 mars 2020, mais pour l'instant, le questionnaire censé savoir si on doit ou non être testé ne peut rien pour vous si vous ne vivez pas dans la région de San Francisco.

Source : Figaro



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Sites pirates
LiquidVPN : une plainte accuse le VPN d’encourager le piratage

LiquidVPN, un service de VPN basé aux Etats-Unis, est dans le viseur de plusieurs sociétés de production. Les ayant droit accusent le service d’avoir sciemment encouragé ses utilisateurs à télécharger illégalement des séries et des films sur des sites pirates….

minecraft appareil photo
Un petit génie transforme son appareil photo pour jouer à Minecraft

On sait désormais qu’il est possible de jouer à Minecraft sur un appareil photo. Plus précisément, ce dernier peut héberger un serveur, sur lequel on peut ensuite se connecter à partir d’un PC. Le programmeur turtius explique comment il s’y…

microsoft teams mode presentateur
Microsoft Teams vous permet de jouer les journalistes TV pendant vos réunions

Microsoft va apporter prochainement plusieurs modifications à Teams, son service de visioconférence. En premier lieu, le mode Présentateur permettra à l’utilisateur de changer l’emplacement du contenu. En outre, Microsoft va améliorer l’intégration de PowerPoint dans Teams grâce au mode PowerPoint…

smartphone sommeil
Pourquoi les smartphones sont une catastrophe pour le sommeil

Il y a bel et bien un lien entre le manque de sommeil et l’utilisation de smartphones. Dans une étude publiée dans Frontiers in Psychiatry, des chercheurs ont même découvert que l’addiction à ces derniers joue un rôle prédominant dans…

windows xp fond ecran
Windows XP : la colline verdoyante qui sert de fond d’écran existe vraiment

Le fond d’écran le plus célèbre est sans doute celui de Windows XP, une histoire relativement insolite se cache derrière cette image représentant une colline verdoyante qui a fait la richesse de son photographe. En effet, Microsoft a mis le paquet pour mettre la main sur les droits d’auteur et pouvoir le proposer au sein de son système d’exploitation.