Coronavirus : Amazon a déjà supprimé 1 million de remèdes miracles de sa boutique

 

Au cours des dernières semaines, Amazon a banni 1 million de produits censés guérir ou protéger du Coronavirus. Par ailleurs, la plateforme fait tout son possible pour éviter que les prix des produits sanitaires s'envolent, certains marchands profitant de l'épidémie pour s'en mettre plein les poches.

Amazon
Crédit photo : Piqsels

À cause de l'épidémie de Coronavirus qui sévit actuellement dans le monde, Amazon a fort à faire : des vendeurs peu scrupuleux usent et abusent de la plateforme pour commercialiser des produits soi-disant curatifs, ou censés protéger contrer la maladie. Le plus grand site de commerce en ligne au monde est ainsi submergé de remèdes miracles contre le Coronavirus. Dans le même temps, Amazon a aussi supprimé de sa boutique en ligne des dizaines de milliers d'offres aux prix beaucoup trop élevés.

Le géant du commerce en ligne s'est ainsi livré à un examen minutieux des produits liés à la santé et vendus sur sa plateforme. Il a découvert que de nombreux vendeurs en profitaient pour vendre tout et n'importe quoi. En outre, les tarifs des produits sanitaires ont connu une hausse vertigineuse ces dernières semaines. Là encore, Amazon opère un grand ménage quotidien. “Il n'y a pas de place pour les prix abusifs sur Amazon”, a déclaré une porte-parole dans un communiqué, qui explique que les tarifs de certains produits sanitaires sont nettement plus élevés qu'à l'accoutumée.

Depuis la découverte du virus en Chine et sa propagation dans le monde, le prix des masques de protection n'a cessé de s'envoler, comme nous le rapportions déjà il y a un mois. À tel point que l'Italie a dû lancer il y a quelques jours une grande enquête dédiée à cette hausse des prix sur le Web des gels désinfectants et des masques d'hygiène. Amazon refuse cependant de préciser le seuil à partir duquel le prix d'un produit est considéré comme anormalement élevé, probablement afin de ne pas rentrer dans le jeu des vendeurs peu scrupuleux, qui configureraient leurs prix juste en dessous de la limite fixée par le site de e-commerce.

À lire aussi – Coronavirus : Xiaomi invente un masque intelligent qui se connecte au smartphone

Source : Reuters



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !