Cette entreprise veut lancer des satellites dans l’espace avec une centrifugeuse géante !

 

L'entreprise américaine SpinLauch cherche à se débarrasser des énergies fossiles pour envoyer des objets en orbite. Sa solution ? Développer une gigantesque centrifugeuse électrique capable d'envoyer avec suffisamment de vitesse des satellites dans l'espace. Pour l'instant, les premiers tests sont concluants.

spinlaunch
Crédits : SpinLaunch

La conquête de l'espace a toujours été synonyme d'avancées technologiques et de modernité. Mais ironie du sort, les agences spatiales doivent encore compter sur les énergies fossiles pour envoyer des spationautes ou des satellites en orbite. Plutôt archaïque non ? Face à ce constat, certaines entreprises cherchent des solutions alternatives à ce que proposent SpaceX et BlueOrigin, l'idée étant de se passer des combustibles fossiles pour lancer des objets dans l'espace.

C'est le cas de SpinLaunch, une société américaine d'aérospatiale. Depuis 2015, cette jeune compagnie développe un système de lancement spatial qui utilise l'énergie cinétique pour envoyer de petits objets dans l'espace. Pour faire simple, il s'agit d'une gigantesque centrifugeuse électrique capable de faire tourner des objets à l'intérieur d'une chambre à vide à des vitesses allant jusqu'à 8000 km/h.

Une fois la vitesse suffisante atteinte, ces objets sont libérés via un tube de lancement à peu près aussi que la Statut de la Liberté, soit une cinquantaine de mètres. Pour l'heure, la société procède aux premiers tests sur un modèle réduit qui représente en réalité le tiers de la centrifugeuse que souhaite développer SpinLaunch.

À lire également : Blue Origin – 28 millions de dollars pour aller dans l’espace, c’est trop cher même pour Tom Hanks

Une centrifugeuse géante à la place des fusées pour atteindre l'orbite

Ainsi, un test réussi le 22 octobre 2021 à la base de la société située à SpaceSport America au Nouveau-Mexique a permis d'envoyer un projectile de 3 mètres de long à des dizaines de milliers de mètres, et ce alors que la centrifugeuse n'exploitait que 20% de sa puissance.

À terme, SpinLaunch envisage donc de construire une accélérateur bien plus grand, capable d'envoyer en orbite de petits satellites pesant jusqu'à 440 livres, soit 200 kg à peu près. Si ces essais s'avèrent concluants, SpinLaunch espère pouvoir proposer les services de sa centrifugeuse géante à des clients d'ici 2024. Il faut savoir que l'initiative de SpinLaunch s'inspire grandement du projet HARP (High Altitude Research Project) lancé par les ministères de la Défense américains et canadiens dans les années 60.

L'idée était de développer des canons terrestres géants capables de projeter des objets dans l'espace. Un premier prototype, un canon de 16 pouces (40 centimètres de diamètre), a réussi à lancer un projectile de 180 kg à une vitesse de 3600 m/s, lui permettant d'atteindre une altitude record à l'époque de 180 km. Malheureusement, les deux gouvernements ont préféré coupé les financements et mettre fin à ce projet dans à la fin des années 60, et les trois canons utilisés sont désormais à l'abandon.

Source : Gizmodo



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !