Bouygues Telecom continue de gonfler l’enveloppe 4G et le prix de ses forfaits

 

Bouygues Telecom reprend ses bonnes vieilles habitudes. L'opérateur français a encore augmenté les prix de certains forfaits. Contre 3€ supplémentaires par mois, les abonnés pourront bénéficier en revanche d'une enveloppe 4G nettement plus imposante, avec 100 Go de plus et la 5G en prime.

bouygue
Crédits : Bouygues Telecom

Bouygues Telecom est coutumier de la manœuvre. Il faut dire que l'opérateur revoit régulièrement à la hausse les prix de ses forfaits comme de ses offres BBox. Bouygues a augmenté une première fois de 5€ le prix de certaines offres BBox en mai 2021. Fin août 2021, c'était au tour des forfaits B&You de voir leur enveloppe 4G gonflée, tout comme leur prix.

En ce jeudi 14 octobre 2021, Bouygues Telecom a décidé de remettre ça. Certains abonnés ont d'ores et déjà reçu un SMS de la part de l'opérateur les informant de l'augmentation du prix de leur abonnement, de l'ordre de 3€ supplémentaires par mois. Pour compenser cette hausse tarifaire, Bouygues a multiplié l'enveloppe de data par six ! En effet, les forfaits concernés avec 20Go de 4G passent désormais à 100 Go. Et ce n'est pas la seule nouveauté.

Et ce n'est pas tout, votre forfait est désormais compatible 5G”, explique Bouygues Telecom dans son mail. Comme vous vous en doutez, la pratique reste toutefois fortement critiquée par de nombreux utilisateurs, qui n'apprécient pas de voir cette offre leur être imposée. Néanmoins, il est possible de refuser la proposition de Bouygues Telecom et de rester sur votre offre actuelle.

À lire également : Bouygues Télécom tente à son tour de modifier l’offre de ses clients Bbox, voici comment refuser

Une pratique peut-être immorale, mais légale

Pour rappel et selon la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes, cette pratique reste totalement légale, bien que moralement condamnable. En effet, les opérateurs peuvent augmenter les tarifs de leurs abonnements à leur guise à deux conditions. Premièrement, ils doivent prévenir les clients un mois minimum avant l'entrée en vigueur des nouveaux tarifs, que ce soit par courrier, SMS ou par mail.

Deuxièmement, la hausse du prix doit être justifiée par une amélioration des services télécoms, comme une plus grosse enveloppe de data, des SMS illimités, ou une prise en charge de la 5G par exemple. En aucun cas, l'opérateur ne peut vous imposer une option qui n'est pas en relation avec les télécoms, comme un service de streaming musicale, une bouquet TV supplémentaire, etc.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !