Azerty amélioré et BEPO, voici les nouvelles normes pour les claviers français

L’Afnor a présenté deux nouvelles normes en matière de clavier français : un Azerty amélioré plus intuitif pour les codes du web et les spécificités de la langue française, et le BÉPO dont l'emplacement des touches est sélectionné en fonction de leur taux d’utilisation. 

azerty clavier

L’Afnor, l’organisme en charge des normes en France, a publié un rapport sur les claviers informatiques intitulé « Une norme volontaire pour faciliter l’écriture de la langue française, des langues régionales et des langues européennes à alphabet latin ». Il y propose notamment deux nouveaux types de clavier (visuels en fin d’article) : un « Azerty amélioré » ainsi que le BÉPO. Des changements décidés après une consultation publique lors de laquelle les Français ont pu suggérer des pistes d’amélioration.

Un Azerty revu en profondeur et le BEPO pour nos claviers

Première proposition, un nouvel Azerty donc. Celui-ci est plus adapté aux nouveaux usages d’internet, avec notamment un accès facilité aux caractères @ et #. Il est également plus pratique pour écrire en langue française, avec l’arrivée de certains caractères spéciaux, des guillemets utilisés en français, une manière plus simple d’écrire les majuscules accentuées et une différente approche pour la ponctuation. L’objectif est d’éviter un maximum de devoir constituer une combinaison de touche improbable de type alt+128 pour faire un Ç sur Windows par exemple.

La seconde solution est le clavier BÉPO, dont la première version existe depuis 2003 mais qui n’avait jusqu’ici jamais été validé par l’Afnor. Il est « aujourd’hui reconnu comme proposant la disposition la plus ergonomique et efficace possible pour la saisie du français, d’autres langues européennes basées sur l’alphabet latin, mais aussi pour la programmation », explique l’organisme. Son principe est simple : le placement des touches est décidé en fonction de leur utilisation statistique.

Lire aussi : Qwerty en azerty : comment changer la langue de son clavier

« De nouveaux modèles de claviers, fabriqués selon la norme NF Z71-300, verront le jour si les fabricants décident de l’adopter. Les consommateurs pourront alors décider, ou non, de les privilégier à partir du moment où les possibilités offertes, en matière d’écriture, les intéressent. Les entreprises et les administrations pourront aussi jouer un rôle de prescription, en mentionnant cette norme dans les cahiers des charges de leurs appels d’offres visant à renouveler leur matériel bureautique », indique l’Afnor. On ne sait donc pas si ces nouvelles normes seront largement adoptées dans le futur, il faut attendre de voir comment elles vont être accueillies par les utilisateurs, les marques, les entreprises et les institutions.

Pour les habitués de l’ancien clavier qui ont leurs automatismes, le changement risque d’être violent. Peut-être que la transition se fera petit à petit, avec un apprentissage de la frappe sur ces nouveaux modèles de clavier pour les enfants.

azerty ameliore
clavier bepo

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android Q : votre adresse MAC sur les réseaux WiFi va être aléatoire

Avec Android Q, l’adresse MAC de votre smartphone sera par défaut aléatoire en fonction des réseaux WiFi sur lesquels vous vous connectez. La fonctionnalité était déjà disponible dans les dernières versions d’Android. Il fallait non seulement l’activer dans les options…

Adobe tue définitivement Shockwave ce mardi 9 avril 2019

Adobe Schockwave tire sa révérence ce mardi 9 avril 2019 comme annoncé il y a quelques semaines. Il s’agit en réalité du coup de grâce asséné à cette technologie qui était déjà à l’agonie depuis plusieurs années, remplacée par les…

Android TV : Google teste l’ajout de publicités, les utilisateurs sont furieux !

Android TV est envahi de publicités, rapportent de nombreux utilisateurs. Sans prévenir, Google a en effet décidé de tester l’insertion de contenus sponsorisés dans l’interface. Sur les réseaux sociaux, la grogne des usagers est palpable. Pour éviter ces annonces publicitaires, il existe heureusement une solution.  « J’ai une…

Android 10 Q : comment Google veut vous protéger des APK malveillants

Avec Android 10 Q, Google va aller encore plus loin pour protéger les utilisateurs qui installent des APK. Une nouvelle restriction repérée dans la dernière beta de l’OS, risque d’agacer les utilisateurs expérimentés. On vous explique tout ça.  Depuis Android Oreo, Google…

Malware Android : +58 000 smartphones infectés par un logiciel espion en 2018

Un malware espion a été repéré dans plus de 58 000 smartphones Android en 2018, rapporte Kaspersky Lab. D’après les chercheurs, 35 000 des utilisateurs touchés n’avaient pas conscience qu’un logiciel malveillant espionnait leurs conversations, leur localisation et leurs photos.   Dans un nouveau rapport, les…

Android 10 Q : la bêta 2 est disponible, voici les nouveautés

Android 10 Q est désormais disponible en bêta 2, indique Google. Une version qui peut d’ores et déjà être installée sur l’ensemble des smartphones de la gamme Pixel. Au programme, le multitâches par bulles, de nouvelles autorisations pour les applications,…

Android Q : comment Google va bloquer les appels indésirables

Android Q permettra aux utilisateurs de bloquer automatiquement certains appels indésirables. Google travaille en effet sur de nouvelles fonctionnalités pour son application Téléphone. Certains utilisateurs de Google Pixel, ayant installé la beta d’Android Q, affirment avoir déjà accès à ces nouveautés. On vous explique comment ça marche.  Sur…

Android : une faille de sécurité permet de vous espionner depuis 2013

Android est victime d’une grave faille de sécurité. Grâce à cette brèche, un pirate peut facilement installer un malware sur votre smartphone pour collecter vos données personnelles, dont votre historique de navigation. Toutes les versions d’Android, à partir de Kit Kat…

Android : un malware ruine l’autonomie des smartphones

Des nombreux utilisateurs se plaignaient de problèmes d’autonomie et de data lorsqu’ils lançaient certaines applications Android. Les enquêtes ont conduit à la découverte d’un malware publicitaire qui diffuse des annonces vidéo que personne ne voit jamais et qui ont un…