Au Japon, des voitures volantes pourront circuler dès 2025

 

Les voitures volantes parcourront bientôt le ciel de nos villes. Au Japon tout du moins, le moyen de transport du futur pourrait débarquer dès 2025. Le gouvernement a en effet accordé un certificat de sécurité à Skydrive, leader mondial dans le domaine.

skydive sd03
Crédits : Skydrive

Ces dernières années, les constructeurs se sont mis à rêver de voitures volantes. Les projets s’enchaînent dans le secteur, et tout le monde ne semble pas parvenir au même résultat. Certains grands noms, comme Audi, s’y sont déjà cassé les dents. D’autres en revanche, jusqu’ici inconnus au bataillon, ont profité de l’opportunité pour s’engouffrer dans la brèche. C’est ainsi que Speeder prévoit de lancer sur le marché la première moto volante d’ici 2023.

Du côté des voitures, la chose est plus compliquée. De nombreux projets sont en cours de développement, mais il faudra, en théorie, attendre au moins 2030 avant de les voir à l’œuvre, selon Hyundai. En théorie seulement, car ces dernières pourraient bien arriver plus tôt que prévu. C’est en tout cas la promesse faite par Skydrive, qui vient tout juste d’obtenir un certificat de sécurité pour son véhicule volant au Japon.

La voiture volante, c’est pour 2025

Baptisée SD-03, la voiture volante de Skydrive pourrait ainsi circuler au Japon dès 2025. Après de premiers essais couronnés de succès en août 2020, la société a dû passer les tests de sécurité du ministère des Transports local, visant à garantir la bonne solidité du drone géant. En outre, le document atteste que « la conception, la structure, la résistance et les performances répondent aux exigences de sécurité et d’environnement nécessaires ». C’est une première dans le milieu de l’automobile, mais il reste encore de nombreux obstacles à franchir.

Sur le même sujet : Cette moto volante futuriste à 586 000 euros peut voler à 100 km/h pendant 40 minutes

« Nous continuerons à travailler en partenariat étroit avec le gouvernement et le ministère pour achever le développement d’une voiture volante totalement sûre et fiable », déclare Skydrive dans un communiqué. « Notre objectif est de développer le plus petit modèle de voiture volante au monde, d’environ 2 mètres de haut, 4 mètres de large et 4 mètres de long ». Équipé de huit hélices et d’un seul siège conducteur, le SD-03 peut pour l’heure atteindre une vitesse de 48 km/h et peut voler pendant 30 min.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !