Apple Silicon : les bugs des CPU Intel Skylake auraient précipité la transition des Macs sous ARM

 

Apple va délaisser Intel au profit de processeurs ARM pour ses ordinateurs. Un ancien ingénieur d’Intel explique que ce sont les problèmes rencontrés avec Skylake qui ont poussé la firme de Cupertino à faire ce choix. Mais Apple avait dans l’idée de faire cette transition depuis un moment déjà. 

Un Macbook
Crédits : Igor Miske/Unsplash

Apple va dire adieu à Intel ! Lors de sa keynote de la WWDC en début de semaine, la firme de Cupertino a annoncé abandonner les processeurs Intel dans ses ordinateurs. A la place, elle va y placer des processeurs ARM de son cru, afin d’avoir une indépendance totale au niveau du matériel. Aujourd’hui, un ancien ingénieur d’Intel, explique que cette décision aurait été poussée par les problèmes rencontrés par les processeurs Skylake.

François Piednoël, ingénieur français qui a travaillé chez Intel jusqu’en 2017, explique dans une vidéo streaming de jeu vidéo que les soucis de contrôle qualité rencontrés par la série Skylake (qui a déjà plusieurs années) auraient poussé Apple à prendre cette décision :

« Le contrôle qualité sur Skylake était un très gros problème. Il était anormalement mauvais. Nous avions beaucoup trop de signalement pour des toutes petites choses au sein de Skylake. C’étaient nos copains d’Apple qui pointaient du doigt le plus de problèmes, et ça n’a fait qu’empirer. Quand votre client commence à trouver plus de bug que vous, c’est que vous n’êtes pas sur le bon chemin. »

Il ajoute ensuite :

« Pour moi, c’est ce qui a tout fait basculer. C’est à ce moment que les gens d’Apple, qui pensaient à cette transition depuis longtemps, ont décidé de le faire. »

Skylake responsable de la transition

Pour Piednoël, il n’y a pas de doute, c’est bien Skylake qui est responsable du départ d’Apple. La firme lorgnait déjà depuis un moment sur des processeurs maisons, et l’occasion était parfaite pour se lancer enfin.

A lire auss – Apple : les composants des premiers Mac ARM coûteront bien plus cher que ceux d’un Mac actuel

En plus d’apporter une indépendance d’Apple par rapport à Intel, la conception de processeurs sous architecture ARM permettra à la firme de Cupertino de maîtriser ses produits à 100%. La transition devrait se dérouler sous 18 mois et les premiers ordinateurs Apple sous processeurs ARM devraient être annoncés fin 2020 ou début 2021. Problèmes de Skylake ou pas, il ne fait aucune doute que ce n’était qu’une question de temps avant de voir Apple voler de ses propres ailes sur le segment des processeurs, comme il le fait déjà avec ses appareils mobiles.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
AMD Radeon RX 6000
AMD Radeon RX 6900 XT, 6800XT, 6800 tout savoir sur les cartes graphiques

Les Radeon RX 6000 Big Navi sont les nouvelles cartes graphiques d’AMD, basées sur l’architecture RDNA 2. Plus puissants que les GPU de la génération précédente, embarquant des technologies de ray-tracing et de Variable Rate Shading, ils répondent durement aux…