Appels téléphoniques : pour les jeunes, les conversations vocales sont devenues « malaisantes »

En France, comme dans les autres pays d’Europe, les jeunes utilisent de moins en moins leur téléphone pour téléphoner. Les adolescents se servent désormais principalement de leurs smartphones pour communiquer par le biais des messageries et autres réseaux sociaux, délaissant les appels téléphoniques vocaux qu’ils trouvent embarrassants.

appels telephoniques jeunes malaise embarrassant réseaux sociaux applications messageries

De nombreux adolescents possèdent aujourd’hui un smartphone, et passent de nombreuses heures les yeux rivés sur l’écran au quotidien. Ironiquement toutefois, ces jeunes n’utilisent pratiquement pas la fonctionnalité principale de ces appareils, à savoir les appels vocaux.

Au Royaume-Uni, cette tendance est flagrante depuis plusieurs années déjà. En 2010 déjà, le Washington Post constatait que les 18-34 ans communiquaient de moins en moins vocalement par le biais du téléphone, préférant nettement les textos. En 2016, The Guardian révélait qu’un quart des utilisateurs de téléphones mobiles ne passaient jamais d’appels.

En France aussi, selon Michel Combot, directeur de la Fédération française des télécoms, le nombre de communications vocales a cessé d’augmenter depuis 2016, particulièrement chez les 25-39 ans. Les jeunes préfèrent désormais communiquer par le biais des applications de messageries textuelles et des réseaux sociaux.

À l’aide de Facebook Messenger, WhatsApp, Snapchat ou encore Instagram, les adolescents tiennent des conversations hybrides, mêlant les textes aux dessins, images, emojis, gifs, stickers et autres vidéos, comme l’explique Laurence Allard, enseignante et chercheuse en sociologie du numérique. Par ailleurs, ces plateformes permettent d’entretenir des conversations permanentes, sans avoir besoin d’être connectés simultanément.

De plus, elles permettent de tenir plusieurs conversations en même temps avec différents contacts ou groupes de contacts, comme le souligne ­Nicolas Demassieux, directeur de la recherche d’Orange. Enfin, selon Monique Dagnaud, sociologue, les plateformes de messageries permettent de conserver une certaine distance avec l’interlocuteur.

Appels téléphoniques : les jeunes préfèrent communiquer par le biais des réseaux sociaux et des applications de messageries

Au contraire, les conversations téléphoniques semblent désormais gênantes et intrusives. Elles obligent le destinataire à décrocher immédiatement, et forcent à utiliser sa voix, ce qui peut s’avérer embarrassant ou dérangeant dans certaines situations. De fait, cette génération n’utilise l’appel vocal qu’en cas de nécessité, de façon brève et formelle.

Ils utilisent par exemple ce recours pour demander un renseignement urgent, dans le cadre d’un projet de travail, ou pour se retrouver rapidement dans un endroit peuplé. Bien entendu, l’appel vocal est également utilisé pour communiquer avec les personnes plus âgées, qui ne sont connectées en permanence ou qui n’ont pas le réflexe de vérifier leurs notifications de façon systématique.

Pour ces jeunes gens, le coup de téléphone, avec ses codes traditionnels, est associé à la génération de leurs parents, ou à des images négatives comme les spams publicitaires ou les tentatives d’arnaque. Si ce changement d’habitude lié aux évolutions technologiques est compréhensible, certains y voient un phénomène inquiétant.

Pour Sherry Turkle, psychosociologue au Massachusetts Institute of Technology, les médias numériques ont habitué les jeunes à « se soustraire à l'embarras des relations humaines directes ». Cette spécialiste craint que les relations humaines deviennent de plus en plus silencieuses, et perdent surtout en spontanéité. Dans un futur proche, il est toutefois possible que les appels téléphoniques reviennent à la mode.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla : Autopilot, Smart Summon… l’Europe veut assouplir les règles

Les réglementations européennes contraignent Tesla à brider certaines fonctionnalités de l’Autopilot en Europe. Sous la pression du constructeur et de certaines associations,  l’UE va bientôt étudier une proposition visant à assouplir ses limitations. Tesla compte parvenir à la conduite 100%…

Sans smartphone ni internet, ce retraité ne peut pas payer ses impôts

Sans smartphone, sans ordinateur et sans accès à internet, Fritz Duperret, un retraité de 87 ans habitant dans le Jura, n’est pas en mesure de payer ses impôts sur le revenu. L’octogénaire explique avoir voulu régler la facture de 154 euros par chèque. Sans…

Phonandroid recrute : deviens rédacteur/rédactrice High-Tech !

Phonandroid recherche des rédacteurs et rédactrices motivées afin de rejoindre nos équipes ! Si vous aimez écrire et que vous avez passionné par Android et l’univers High Tech, venez tenter votre chance pour participer à notre grande aventure !

Addiction au smartphone : les 5 habitudes qui prouvent que vous êtes accro

L’addiction au smartphone touche près d’un tiers des Français, révèle une étude. De nombreux sondés admettent être incapables de se passer de leur précieux téléphone portable pendant une demi-journée. Certains vont même jusqu’à se servir de leur mobile au volant de…

Un smartphone électrocute et tue une jeune femme dans son bain

Une jeune femme d’une trentaine d’années a été électrocutée dans son bain. Son smartphone en charge est visiblement tombé dans l’eau par accident, entraînant sa mort plusieurs jours plus tard. Ce n’est pas la première fois que la présence d’un smartphone dans…