Android : une faille de sécurité permet d’espionner tous vos appels

 

Android est victime d'une nouvelle faille de sécurité, mettent en garde plusieurs chercheurs. En exploitant cette brèche, baptisée Spearphone, des pirates sont en mesure d'espionner tous vos appels téléphoniques via les haut-parleurs de votre smartphone.

android faille sécurité espionner appels

Des chercheurs en sécurité informatique de l'Université d'Alabama et de Rutgers Université ont révélé l'existence d'une faille de sécurité permettant à un attaquant d'intercepter le son émis par les haut-parleurs d'un téléphone, rapporte The Hacker News.

Android : la faille Spearphone permet aux pirates d'écouter vos conversations téléphoniques

Pour écouter le son émis par les haut-parleurs, les pirates pourraient théoriquement s'appuyer sur une application frauduleuse. Par défaut, chaque application installée sur un appareil peut obtenir accès à l'accéléromètre sans que l'utilisateur n'en ait conscience. Pour rappel, l'accéléromètre est un capteur de mouvement intégré à la plupart des terminaux. Il permet aux applications de tracer le mouvement, l'inclinaison et la rotation d'un smartphone.

D'après le rapport des chercheurs, des pirates sont potentiellement capables de prendre le contrôle de l'accéléromètre pour capter les vibrations émises par le haut-parleur d'un smartphone lors d'un appel audio ou vidéo par exemple. Le capteur de mouvement est donc détourné de son objectif initial. Pour prouver leurs dires, les experts ont mis au point une application Android malveillante conçue pour enregistrer les vibrations via l'accéléromètre avant de les transférer à distance sur un serveur. Une fois récupérés, les fichiers permettent d'espionner une conversation téléphonique ou un message audio reçu sur WhatsApp ou Facebook Messenger par exemple.

Lire également : Android – attention, un dangereux malware espionne vos messages et vos photos

Pour convertir les ondes reçues en données compréhensibles, les chercheurs ont développé une série d'algorithmes. “Les informations personnelles telles que le numéro de sécurité sociale, la date de naissance, l'âge, les détails de carte de crédit, de compte bancaire sont des chiffres et peuvent facilement être interceptés'” met en garde le rapport. Rassurez-vous : pour le moment, rien n'indique que des hackers se soient servis de la faille Spearphone pour collecter des informations privées sur des utilisateurs Android.

Source : The Hacker News



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
android google failles
Android : Google corrige 33 failles de sécurité en novembre 2020

Google vient de lancer le déploiement du patch de sécurité Android du mois de novembre 2020. Avec ce nouveau correctif, la firme de Mountain View corrige un total de 33 failles de sécurité identifiées dans le code de son OS…

tiktok avast adware jeune fille
Android, iOS : Avast découvre 7 nouveaux malwares grâce à une fillette

Sept applications malveillantes ont été repérées sur le Google Play Store et sur l’App Store. Téléchargées plus de 2,4 millions de fois, elles  bombardent l’utilisateur de publicités et le facturent avec des achats in-app inutiles. Fait incroyable, les chercheurs d’Avast…