Android : les DRM débarquent dans les applications APK

 

Android fait doucement entrer les DRM dans les applications APK. Google vient, comme il l'avait annoncé fin 2018 d'ajouter une petite quantité de métadonnées à ses packages d'application pour vérifier que celle-ci a bien été installée depuis le Store. Le but n'est néanmoins pas d'interdire l'installation d'application hors du Store, mais plutôt de repérer les applications installées sur le smartphone pour permettre leur mise à jour via le magasin d'applications. 

google play

Chose promise, chose due : comme Google l'avait annoncé fin 2017, une petite quantité de métadonnées vient s'ajouter aux applications téléchargées depuis le Google Play Store. Ces données s'immiscent dans les APK lorsque le développeur signe son application. On ne peut pas, a priori, installer une application qui n'a pas été signée si celle-ci respecte le dernier schéma de signature des application. Cette signature est en effet comparée à une base de données. Ce qui permet de parler de sortes de DRM, pour Digital Rights Management, les mêmes qui vous empêchent par exemple de lire un fichier audio acheté par un tiers.

Des DRM s'immiscent dans les applications Android

Google fait cependant tout pour éviter de parler de DRM, et une fois n'est pas coutume, on peut tout à fait lui donner raison, pour l'instant. Il s'agit en effet d'introduire “une petite quantité de métadonnées de sécurité dans les APK pour vérifier que l'APK a été distribuée par Google Play”. La mesure vise en priorité à faire en sorte que les applications du Google Store soient mises à jour, même si elles n'ont pas été installées depuis le Google Store. Une des raisons officielles est ainsi d'aider “les développeurs à atteindre une plus grosse audience, en particulier dans les pays où le partage d'applications de pair à pair est commun à cause de forfaits data coûteux et de connectivité limitée”.

Pour l'heure, Google communique néanmoins plus en direction des développeurs que des utilisateurs finaux ce qui semble paradoxal lorsque l'on présente un tel changement comme un progrès pour les seconds. Plusieurs sources notent d'ailleurs que si pour le moment Google ne verrouille pas, par ces métadonnées, les applications, rien ne l'empêchera de le faire à l'avenir… Que pensez-vous de cette évolution ? Android peut-il devenir aussi fermé qu'iOS ? Partagez votre avis dans les commentaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !
google messages 42 mise jour apk
Android Messages va chiffrer vos SMS de bout en bout comme Telegram

Google travaille actuellement sur le chiffrement des messages pour les utilisateurs d’Android. La firme américaine veut protéger les conversations privées, mais également utiliser une nouvelle norme, passant du SMS au RCS, plus flexible. La question de la protection de la…

google photos
Google Photos annonce la fin du stockage gratuit et illimité dès 2021

Google Photos va mettre un terme au stockage gratuit et illimité de photos. Dès le 1er juin 2021, les nouvelles photos des utilisateurs seront décomptées de l’espace de stockage de 15 Go alloué à Google Drive, Gmail et Photos. Pour les utilisateurs ayant…

Capture
Google Street View : vous pourrez bientôt ajouter vos propres panoramas

Google Street View pourrait prochainement s’enrichir d’une nouvelle fonctionnalité intéressante appelée driving mode. Elle pourrait permettre aux utilisateurs d’ajouter eux-mêmes des panoramas sur l’application en cas de manque. Google Street View a changé la manière dont nous nous repérons dans…

whatsapp
WhatsApp pourra lire vos messages lorsqu’un utilisateur vous signale

Whatsapp va changer sa politique de signalement des abus et pourra bientôt lire vos messages lorsqu’un autre utilisateur vous accuse de comportements inappropriés. L’application propose une option pour dénoncer toute forme d’abus et souhaite aller plus loin afin de renforcer…